Nous ne vous demandons quels petits secrets, plus ou moins avouables, vous dissimulez dans votre smartphone ou votre tablette. Reste que les curieux qui mettent la main sur votre appareil peuvent tomber sur des photographies que vous auriez préféré garder pour vous et quelques privilégiés. Si vous souhaitez protéger vos clichés, des solutions existent.

Bannière photo

Pour cacher vos photos personnelles des regards indiscrets, plusieurs solutions existent, à commencer par la création de sessions restreintes. Ces dernières sont disponibles depuis Android 4.3 Jelly Bean, et permettent de créer, comme sur un ordinateur, une session pour un invité : avec son mot de passe associé, il pourra ainsi accéder à une partie de votre appareil, et seulement aux applications que vous aurez définies. Libre à vous de ne pas lui donner accès à votre Galerie photo. Et pour ne bloquer qu’une partie de vos photos, me direz-vous ? Des solutions existent, sous forme d’applications, dont nous avons réalisé une sélection pour vous.

 

Gallery Lock

Gallery Lock

Certainement notre application favorite, Gallery Lock, gratuite en version Lite avec publicité, et 2,33 euros en version Pro, n’est pourtant pas la plus glamour. Son interface rappelle plus Gingerbread que KitKat, mais qu’importe, elle assure son job. Gallery Lock permet de sélectionner manuellement les photographies et vidéos que l’on placera dans une deuxième Galerie (baptisée Gallery Lock), protégée par un mot de passe. Et pour ceux qui souhaiteraient cacher leur contenu incognito, il est possible de dissimuler l’icône et d’accéder à l’application en tapant le symbole * suivi du code de déverrouillage de l’appli dans le pavé d’appel. Chaque photo cachée pourra être basculée dans la Galerie standard en un clic mais, en cas de suppression de l’application de l’appareil, tous les contenus camouflés seront tout bonnement supprimés du terminal. Pensez donc à les déplacer avant toute suppression.

 

KeepSafe

KeepSafe

Même combat avec KeepSafe, gratuit également, mais avec une interface se rapprochant tout de même plus des applications les plus récentes. Ici, vous pouvez uploader facilement des photos dans vos dossiers, avec une section réservée, pour ceux qui le souhaitent, à la conservation de papiers d’identité. En cas de saisie erronée du code PIN trois fois de suite, les documents sont alors effacés. L’utilisateur peut en outre choisir (c’est optionnel) de conserver ses clichés dans le cloud de KeepSafe, afin de les retrouver en cas de perte ou de vol de l’appareil qui en est équipé. Notez également qu’il est possible de compliquer la tâche à qui voudrait accéder à l’application : il est possible, par exemple, d’imposer un appui long sur l’icône pour faire apparaître le pavé numérique. Notez qu’un service de cloud est également proposé par l’application, pour ceux qui ne souhaiteraient pas se contenter de la mémoire interne ou de la carte microSD de leur appareil, et que les photos des diverses applications peuvent être partagées directement vers KeepSafe. Assez pratique.

 

Cadenas photo

Cadenas photo

Similaire aux applications concurrentes, Cadenas photo permet elle aussi de sauvegarder des photographies dans une section dédiée du terminal, sans enregistrement dans un service de cloud ; de même, un mode furtif permet d’accéder à l’application en tapant le code *1234 sur le pavé d’appel. Autre point intéressant, le chiffrement des données, puisque les photographies répondent au cryptage AES 128 bits, et afin que l’on ne puisse pas accéder aux clichés en empruntant la carte microSD d’un téléphone, par exemple. Cadenas photo est gratuit et compatible avec les appareils sous Android 2.2 minimum.

 

AppLock

AppLock

Un peu de différence chez AppLock puisque cette application, gratuite, n’est pas spécifiquement dédiée à la galerie photo. De fait, elle permet de gérer l’accès aux SMS, aux contacts, à Facebook, au Play Store ou encore à Gmail, bref aux applications choisies par l’utilisateur. Les photos ajoutées à AppLock figurent plus dans la galerie, et apparaissent dans une section baptisée « Coffre à photos », tout comme les vidéos partent dans un « Coffre à vidéos ». L’avantage de l’application, c’est donc sa complétude, mais aussi sa personnalisation, puisque plusieurs thèmes sont disponibles, et qu’il est possible de choisir l’ouverture d’AppLock avec une empreinte digitale (sur un HTC One Max, par exemple). Comme avec Gallery Lock, il est possible de passer par le pavé d’appel pour accéder aux contenus cachés par l’application, mais seulement dans sa version Pro – et payante. Petit détail amusant, le pavé de déverrouillage au style très « iOS 7 ».

 

Il existe bien évidemment de nombreuses applications sur le Play Store répondant à ce même usage, à savoir le verrouillage de l’accès à certaines données, qu’il s’agisse de contenus multimédias ou d’applications entières. App Lock, Perfect App Protector, Smart App Protector, App Protector Pro… Les titres sont nombreux, plus ou moins stables selon les applications, parfois avec de la publicité. Si vous choisissez ces options, n’oubliez pas de renseigner une adresse email afin de retrouver votre mot de passe en cas de perte, de vérifier si vous souhaitez enregistrer vos données dans un service de cloud, et bien sûr de sortir de l’ombre vos photographies en cas de changement de téléphone. De quoi garder vos petits secrets à l’abri des regards importuns !

(Crédit photo : Krissy and Dennis / Creative Commons)