La technologie LiFi est aussi jeune que la notion d’écrans photovoltaïques pour smartphones. Et c’est pourtant ce binôme qui viendra équiper un smartphone estampillé Sunpartner Technologies et présenté lors du CES 2014.

LiFi

Les sociétés Sunpartner Technologies et Oledcomm ont annoncé en début de mois leur partenariat pour la création d’un smartphone combinant les technologies Wysips CONNECT est LiFi. Le premier est déjà connu pour la création d’écrans photovoltaïques destinés aux smartphones ou tablettes, et dont les bénéfices vont évidemment tout droit à l’autonomie des appareils ainsi équipés – avec toutefois la nécessité de répondre à un challenge de taille : créer des écrans parfaitement transparents.

La technologie LiFi, développée depuis plusieurs années mais désormais arrivée à un stade commercial, est ici fournie par la start-up française Oledcomm : elle s’appuie sur la lumière fournie par des LED pour transmettre de données (voir notre dossier consacré au LiFi), et nécessite, du côté du récepteur comme de l’émetteur, une alimentation électrique. C’est ici qu’intervient l’écran photovoltaïque du smartphone attendu au CES, puisque l’énergie nécessaire à la réception d’informations en LiFi sera puisée uniquement dans l’électricité produite par l’écran Wysips, ce qui signifie que l’on nous proposera une technologie autonome d’un point de vue énergétique. Suat Topsu, le président d’Oledcomm, commente ainsi : « Face à ce que consomme l’antenne Wifi d’un smartphone ou d’une tablette, on ne peut que se réjouir des considérables opportunités de marché offertes par Wysips CONNECT ! Avec un seul composant nous proposons une double révolution pour les mobiles : celle de l’énergie et celle du Big Data. Je suis convaincu que ce partenariat Oledcomm-Sunpartner va engendrer une forte synergie et permettra ainsi au LiFi, innovation française, d’accéder très rapidement à une échelle internationale. Première étape avec le rendez-vous de Las Vegas ! ».

Pour le moment, les utilisations concrètes d’un smartphone ainsi équipé restent encore vague : on évoque, par exemple, sa capacité à situer des mobinautes dans un musée afin de les guider et de leur fournir des informations complémentaires à leur visite. Quand au smartphone combinant les deux technologies, il reste entièrement à découvrir lors du CES 2014, qui ouvrira ses portes le 6 janvier prochain.