Le Mobile World Congress ce n’est pas que des nouveaux matériels, des processeurs, des écrans, des tapas et de la sangria 🙂 Il y a également des concepts, des accessoires, des solutions logicielles, des stands qui s’effondrent (si, si, le stand de Vodaphone a connu quelques soucis).

Bref, nous regardons tout ce qui peut intéresser nos lecteurs (tous nos lecteurs). Nous avons pris rendez-vous avec Pierre Couteau, CEO de catch.com, dont le stand était présent sur la « Android place » (= le stand Google) au sein du MWC.

Pierre Couteau nous a donc gentiment accueilli pour une démonstration de sa solution logicielle Catch, ainsi que pour répondre à nos différentes questions sur les évolutions futures de son produit.

Catch quoi ?

Catch est une solution logicielle multi-OS (iPhone, Android, web) qui vous permet de :

  • pouvoir noter rapidement et très simplement tout ce qui vous intéresse
  • retrouver l’ensemble de vos notes sur l’ensemble de vos matériels (smartphones, tablettes, navigateurs web)
  • stocker vos notes sur le « cloud »
  • éventuellement les partager avec des personnes ou groupe de personnes sous forme de « streams »

L’ensemble de la solution est sécurisée et le partage n’est activé que si vous en faîtes explicitement la demande.

Le contenu

Les notes peuvent être composées de musiques, photos, textes, d’une position géographique ou bien encore d’un code barre. Chaque note peut se voir attribuer des tags permettant un filtrage (rendu également possible par date). Les notes peuvent être également catégorisées par stream. Un stream étant un ensemble de notes que vous pourrez diffuser auprès d’autres utilisateurs de Catch. L’exemple donné par Pierre : il a créé un stream spécifique pour le MWC pour lequel il a ajouté l’ensemble de ses collaborateurs basés aux Etats-Unis. Dès qu’il publie une nouvelle information dans ce stream, l’ensemble de ses collaborateurs en est informé. Il peut envoyer de petites notes textuelles, des fichiers, des images…bref, Catch crée une communauté privée. Une fonction de « rappel » vous permettra d’agrémenter votre note d’une alarme. Catch est un véritable « couteau suisse de la note » sans aucune complexité d’utilisation.

Vous pouvez utiliser Catch dans un navigateur, mais également sur vos différents terminaux. L’ensemble sera synchronisé, à condition de posséder un compte gratuit. Vous pouvez le créer depuis l’application mobile ou directement sur le site mobile. L’inscription pourra également se faire par association avec votre compte Google ou Facebook.

La prise en main de l’application se fait très simplement. Contrairement à un produit concurrent, auquel vous avez déjà peut être pensé (Evernote pour ne pas le citer), le gros point fort est le mode offline. Chaque note est sauvegardée localement sur le matériel.

La dernière mise à jour de Catch, annoncée pour le MWC, mais non encore publiée sur l’Android Market est l’apport du NFC. Vous pourrez alors partager des notes ou des streams par simple rapprochement de deux matériels.

Pour les développeurs

Enfin, pour les développeurs, sachez que Catch dispose de son site développeur qui vous permettra dès aujourd’hui :

– de mettre des boutons Catch directement dans vos pages
– d’ajouter les fonctions Catch à vos applications mobiles

D’autres fonctionnalités, notamment par des programmes partenaires, seront prochainement dévoilées.

Pour finir la présentation de cette solution, que nous avons apprécié chez FrAndroid, sachez que l’application Android est désormais embarquée nativement sur l’ensemble de la nouvelle gamme de smartphones HTC, ainsi que sur les Galaxy Note (apportant pour cette dernière, la prise de note manuelle).