Adobe Flash Player n’existe plus sur Android. Du moins, le standard n’est plus compatible avec la dernière mise à jour de l’OS KitKat, et ce même en passant par les méthodes « alternatives » habituelles.

android 4.2.2 jelly bean adobe flash player

Android KitKat 4.4 ne supporte plus Adobe Flash Player. Si la décision de l’éditeur d’abandonner la plateforme Android ne date pas d’hier, il était jusqu’à maintenant possible de contourner cette restriction en utilisant le navigateur Dolphin Browser notamment. FrAndroid vous avait d’ailleurs expliqué comment faire dans un tutoriel datant d’il y a quelques mois. Mais à présent, le plugin Flash ne semble plus être compatible avec la dernière version de l’OS. Cela tient en réalité à certaines nouveautés apportées au framework d’Android KitKat qui implique une manière légèrement différente de créer un plugin. Et c’est un obstacle à la technologie Flash Player qui n’est plus supportée par Adobe sur Android.

Cette technologie lourde et un peu ancienne pour certains est pourtant encore bien présente sur le Web. C’est pour cela qu’une partie des utilisateurs d’appareils Android continuaient à installer le plugin sur leurs terminaux. Pour d’autres en revanche, le temps de Flash Player est depuis longtemps révolu. Pour rappel, le navigateur Chrome pour Android n’a par exemple jamais supporté l’extension.

La mort de Flash sur Android renforce HTML5

Plus globalement, cette annonce marque un pas de plus vers la domination du standard web HTML5. Si ce mouvement était déjà amorçé par l’arrêt du développement de Flash pour Android l’année dernière, il s’agit bien d’un nouveau coup dur pour le standard d’Adobe.

Pour rappel, en 2007, à l’époque où HTML5 n’était pas encore si développé sur le Web, Adobe avait parié sur le mobile en annonçant rendre disponible Flash sur les smartphones et les tablettes. Moins de cinq ans plus tard, l’éditeur, découragé par le refus d’Apple de l’intégrer à son OS mobile notamment, avait cessé de développer le standard pour les terminaux mobiles, entraînant sa disparition du Play Store en 2012. Or la croissance du nombre de smartphones et de tablettes fait du mobile un élément de plus en plus important pour le choix du standard de développement d’un site ou de ses contenus dynamiques. Sans parler de la rapidité de HTML5, qui, contrairement à Flash, permet une interprétation par le navigateur lui-même.

Pour les irréductibles qui n’accepteraient pas de laisser tomber Flash Player après la mise à jour Android 4.4, le navigateur Puffin pourrait être une solution. C’est en tout cas ce qu’affirment des utilisateurs sur un forum consacré à Adobe. En installant Photon Flash Player, il serait également possible d’installer l’extension. Cela fonctionne en tout cas sur les Nexus 5.