Il n’aura donc fallu que deux semaines pour que le premier joueur de Pokémon Go parvienne à tous les attraper. Nick Johnson, un jeune New-Yorkais, a en effet réussi à attraper 142 Pokémon, soit le maximum possible sur le territoire américain.

Pokémon Go (1 sur 2)

On connaît déjà le nom du meilleur dresseur de Pokémon Go. Son nom est Nick Johnson, ou ftb_hodor sur Reddit et il a publié hier soir sur le forum américain les preuves de sa prouesse. Son Pokédex comprend ainsi 142 Pokémon, soit le maximum que l’on puisse attraper sur le continent américain.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Pour parvenir à cet exploit, Nick Johnson a passé beaucoup de temps dehors. À raison de 50 heures de jeu par semaine, il a marché 153 kilomètres pour parvenir à les attraper tous. Au total, il a accumulé 4269 Pokémon et incubé 303 œufs. Il est aujourd’hui un dresseur de niveau 31 (le niveau maximum est actuellement plafonné à 40).

a45c8bb1576f45c39e4488f7d7352764

Le Pokédex de Nick Johnson.

 

Des Pokémon impossibles à attraper et spécifiques à certains continents

Si vous désirez savoir comment il s’y est pris, le site TechInsider a listé toutes les astuces qu’il a élaborées durant ces deux semaines. Il explique qu’il vaut mieux marcher en ligne droite pour faire éclore des œufs, que le meilleur investissement dans la boutique est les œufs, qu’il est obligatoire de discuter avec les autres dresseurs pour trouver les Pokémon les plus rares et qu’il a utilisé des données issues d’Ingress (le précédent jeu de Niantic Labs) pour trouver certains nids à Pokémon. Une lecture très intéressante si vous parlez anglais.

En savoir plus : Pokémon Go est de sortie au Japon mais la France attend toujours

Les plus perspicaces d’entre vous auront noté qu’il manque encore 9 Pokémon à ce marathonien. Il manque ainsi actuellement Canarticho, Kangourex, Mr. Mime, Métamorph, Artikodin, Electhor, Sulfura, Mewtwo et Mew. Pour les six derniers, ces Pokémon ne peuvent pas être attrapés pour l’instant. Ils pourront l’être un peu plus tard, à l’occasion d’évènements spéciaux. Enfin, les trois premiers sont des Pokémon spécifiques à des territoires. Canarticho se trouve en Asie, Kangourex en Océanie et Mr Mime en Europe. Le seul moyen pour Nick Johnson de les attraper est donc de prendre l’avion et de voyager sur ces trois continents. Une option qu’il n’envisage pas pour l’instant.

À lire sur FrAndroid : Test : Pokémon GO, le jeu phénomène qui vous fera marcher