Le navigateur Mozilla Firefox est mis à jour en bêta 5 : aucune nouveauté, si ce n’est des optimisations.

Le navigateur Mozilla Firefox est devenu incontournable sur les ordinateurs. La fondation essaie de publier la version finale, mais les bêtas se multiplient. Pour autant, une version 5 et même 6 du fureteur sont annoncées pour la fin de l’année. Sachant que la version 4 est en développement depuis de longs mois, ce cas de figure semble impossible. En même temps, la fondation Mozilla développe une version mobile de son navigateur. Elle est proposée pour Maemo et Android : deux plateformes ouvertes.

Nous vous avions déjà parlé des différentes versions de Firefox sur le système de Google. A la fin décembre, le navigateur est arrivé sur l’Android Market. Aujourd’hui il compte entre 500 000 et 1 000 000 d’installations. Nous ne vous avions pas parlé de la précédente bêta, car aucune page ne se chargeait sans qu’il ne plante. Grâce à la version bêta 5, ce problème est corrigé, mais les nouveautés ne s’arrêtent pas là. L’accent est mis sur la rapidité et la facilité d’utilisation. C’est ainsi que la réactivité lors du zoom et du déplacement a été améliorée, tout comme les performances et différentes personnalisations.

Comme vous pouvez le voir sur les captures ci-dessus, il reste encore du travail à effectuer. D’une part, la vitesse de chargement des pages est encore très longue, comparée au navigateur par défaut d’Android. Ensuite, lors du zoom on voit souvent des damiers, ce qui n’est pas agréable visuellement. Adobe Flash n’est toujours pas intégré, même si la fondation compte énormément sur l’HTML5.

On notera toutefois la présence d’addons (modules complémentaires), qui permet d’améliorer la qualité de navigation. Malheureusement, les extensions sont encore trop peu nombreuses et nécessitent un redémarrage. Lors d’un clic sur le bouton pour relancer le navigateur, il se ferme, mais ne se redémarre pas. Ce n’est qu’un détail, mais lorsque Firefox Mobile est confronté à ses concurrents, c’est un nouvel argument en sa défaveur.

On apprécie l’addon Personas, qui permet d’attribuer un thème au navigateur. Les mêmes apparences que sur le navigateur classique peuvent être utilisées. Seules les barres d’adresse, droite et gauche sont concernées par cette personnalisation.

En conclusion, ce navigateur est encore en bêta et justifie son statut. Nous espérons que dans les prochaines versions, il s’améliore davantage pour devenir un réel concurrent. Pour tester ce navigateur, suivez ce QRCode :