Bien qu’aujourd’hui trônant au rang des médias vieillissants au même titre que la télévision, la radio a encore de beaux jours devant elle et bon nombre de personnes écoutent toujours régulièrement les ondes FM. Saviez-vous qu’il est également possible de retrouver vos stations préférées sur votre smartphone et même votre tablette ? Non ? Alors suivez le guide !

radio-vintage

Il existe plusieurs moyens d’écouter la radio depuis son téléphone, qui s’adapteront à votre utilisation et à votre terminal. Voici donc quelques façons de ne jamais rater votre émission préférée.

Le Tuner FM intégré

Certains constructeurs intègrent nativement à leurs smartphones un tuner FM, bien qu’il se fasse de plus en plus rare, éclipsé par une palanquée d’autres capteurs et une recherche de la finesse qui réduit le nombre de composants pouvant être embarqués. Si cette fonctionnalité n’est plus en tête d’affiche, elle reste toutefois présente chez certaines marques ou sur certains appareils bien précis. On peut ainsi citer la majorité des terminaux de Huawei ou Honor (et bon nombre d’appareils chinois en général), mais aussi le One M9 de HTC ,par exemple.

Disposant du récepteur idoine, ces téléphones ont facilement accès à la radio grâce à l’application dédiée habituellement embarquée. Vous la trouverez généralement sous le nom « Radio FM » ou « Tuner FM », avec quelques variantes comme « OnePlus Radio » sur le OnePlus X. Pour que cela fonctionne, le récepteur FM ne suffit pas, et vous aurez également besoin d’une antenne. Dans le cas des smartphones, celle-ci passe presque exclusivement par le port Jack 3,5 mm, ce qui signifie que c’est votre casque / vos écouteurs qui jouent ce rôle. Oubliez immédiatement l’idée d’écouter la radio avec un casque Bluetooth, vous aurez besoin d’un fil pour jouer le rôle d’antenne. Il existe en revanche souvent une option pour basculer sur le haut-parleur du téléphone.

Grâce à cela, vous pourrez écouter de la musique sans épuiser votre forfait data, y compris si la réception n’est pas optimale (dans la limite de la réception FM).

tuner-fm-honor

Les applications globales

Pour tous les autres appareils, qui ne disposent pas du récepteur FM adéquat, il vous faudra passer par une application spécialisée qui vous donnera accès à la radio par internet. Cela nécessite bien sûr de disposer d’une couverture réseau et d’avoir un forfait adapté ou une connexion WiFi, mais vous pourrez cette fois-ci utiliser un casque sans fil.

De toutes les applications disponibles, la plus populaire est certainement TuneIn Radio, disponible en version gratuite ou payante, la seconde étant dépourvue de publicités et permettant d’enregistrer des programmes. Du contenu supplémentaire est également disponible (matchs de NFL, audiobooks…) à condition de souscrire à l’offre premium à 8,99 euros par mois. Le principal avantage de cette application sur le tuner FM standard est que vous n’avez pas besoin d’être dans une zone de réception FM pour profiter d’une station en particulier. TuneIn Radio vous donne ainsi accès à 100 000 stations du monde entier.

Il existe d’autres alternatives telles que Radioline, Radio FM ou radio.fr. À vous de trouver celle qui vous correspond le mieux.

Les applications dédiées

Si une seule radio vous intéresse, vous pouvez chercher sur le Google Play Store afin de vérifier si elle ne dispose pas d’une application dédiée qui permet d’écouter en direct le programme diffusé. De nombreuses radios possèdent ainsi une application qui offre diverses options allant de la rediffusion de certains programmes au planning du jour en passant par des articles supplémentaires et le direct audio/vidéo.

Toutes ne proposent pas ce genre de service, mais les plus grosses stations sont présentes sur la boutique d’Android. Vous trouverez quelques exemples ci-dessous.

Europe 1 Lagardère Active Digital

Les sites web

Tout comme les applications dédiées, il existe souvent un lecteur audio permettant d’écouter une radio en direct depuis le site internet de la station. Le principal avantage de cette solution est qu’elle ne nécessite absolument aucune application si ce n’est un navigateur Internet, ce qui peut représenter une sérieuse économie d’espace disque pour les appareils les plus limités à ce niveau.

Ces webradios peuvent être écoutées même lorsque l’écran du téléphone est éteint. En revanche, vous êtes tributaires du site et de sa méthode de diffusion plus ou moins gourmande en flux data ainsi que de son ergonomie parfois plus que discutable. Autant dire qu’il s’agit davantage d’une méthode de dépannage en dernier recours.