Le projet Treble promet d’être la grande solution au problème de lenteur de déploiement de mise à jour d’Android. Mais comment fonctionne-t-il, et comment savoir si votre smartphone est compatible ? Laissez-nous vous guider.

Android Oreo projet Treble

Les mises à jour majeures d’Android, présentées au début de l’été lors des Google I/O, ont un gros problème depuis des années : elles mettent énormément de temps à apparaître sur les smartphones. La faute à l’une des plus grandes qualités de l’écosystème : sa personnalisation.

On peut le voir dès à présent : la répartition des versions d’Android est loin d’être un exemple pour le marché. Toutefois, la mise à jour Android 8.0 Oreo a apporté avec elle le meilleur espoir que l’on ait de trouver une solution à ce problème : le projet Treble. Voici comment celui-ci fonctionne, et comment vérifier que votre smartphone est compatible.

Treble revoit en profondeur le fonctionnement d’Android

Si Oreo n’est pas une mise à jour apportant de grands changements esthétiques, elle va revoir profondément le fonctionnement à bas niveau du système d’exploitation. Voyez-vous, le cycle de mise à jour d’Android tel qu’il est le plus répandu actuellement fonctionne de la sorte :

  1. Une mise à jour d’Android est déployée par Google
  2. Les fabricants la rendent compatible avec leurs puces
  3. Les constructeurs l’adaptent pour chacun de leurs terminaux
  4. Les opérateurs font également leurs modifications si besoin
  5. Les utilisateurs la reçoivent sur leur téléphone

Avec Treble, Google vise à rendre son architecture modulaire afin de faciliter le déploiement des mises à jour, dans la même philosophie que lorsqu’il a séparé les Play Services de son OS. Avant Treble, l’implémentation du fabricant était liée au système d’exploitation, forçant leurs développeurs à modifier de larges parties du code d’Android à chaque mise à jour.

Après Treble, les implémentations des fabricants sont séparées des mises à jour du framework d’Android. De ce fait, ils peuvent mettre à jour plus rapidement et plus efficacement les appareils, sans devoir réécrire une partie du code d’origine.

Toutefois, cette compatibilité est au libre choix des constructeurs, qui peuvent refuser d’implémenter cette nouvelle organisation lorsqu’il s’agit d’une mise à jour d’un smartphone vers Oreo. À noter que Treble requiert qu’une version d’Android non retouchée puisse être démarrée sur l’appareil cible (sans forcément être accessible aux utilisateurs), ce qui n’est pas du goût de toutes les marques.

Reste également le problème des modifications du framework Android réalisées par les constructeurs, notamment pour leurs interfaces personnalisées. Pour régler cela, un nouveau modèle modulaire est là encore envisagé par Google à l’avenir.

Vérifier sa compatibilité avec Treble

Tout d’abord, il est important de noter que Treble n’a été implémenté qu’à partir d’Android 8.0 Oreo. Si votre smartphone n’a pas encore été mis à jour, ou ne le sera tout simplement pas, il est inutile de faire le test : vous n’en profiterez pas.

Si vous n’avez pas envie de vous casser la tête, pas de panique : une application existe sur le Play Store, vous permettant de vérifier en un clin d’œil votre compatibilité. Il vous suffit de la télécharger par ici :

En quelques secondes, celle-ci vous indiquera si votre téléphone est compatible… ou non. Celle-ci ne fait toutefois que faciliter l’utilisation d’une commande que nous pouvons tous exécuter.

Si vous n’avez confiance qu’en vous-même, c’est assez simple. Il vous suffit d’activer le mode développeur sur votre téléphone. Ensuite, il vous suffit d’installer ADB et Fastboot, connecter votre téléphone à votre ordinateur et lancer un terminal (CMD + Espace sur MacOS ou Windows+R sur Windows et « cmd »).

Il est également possible d’ouvrir un terminal sur votre téléphone Android, en passant par des applications comme Termux.

Une fois votre terminal ouvert, sur votre ordinateur ou votre smartphone, tapez cette commande :

Sur PC : adb shell getprop ro.treble.enabled

Sur Android : getprop ro.treble.enabled

Si la réponse est « true », votre smartphone est compatible. Si la réponse est « false », il ne l’est pas.

Si votre téléphone est compatible, vous pouvez dès lors vous attendre à ce que les mises à jour arrivent plus rapidement à l’avenir. S’il ne l’est pas, c’est que le constructeur a préféré rester sur l’ancien modèle, pour des raisons qui lui sont propres.

À lire sur FrAndroid : Mise à jour Android 8.0 Oreo : la liste des smartphones et tablettes compatibles