Après Treble dans Android 8.0 Oreo, Google aurait un nouveau projet pour accélérer le rythme des mises à jour de son système mobile, APEX.

Les mises à jour d’Android sont l’un des plus gros casse-têtes de Google. Preuve en est : le géant de Mountain View partage de moins en moins souvent les chiffres de répartition des différentes versions d’Android. Pourtant, avec Oreo et Treble, la promesse était là : séparer la couche de l’implémentation du constructeur du framework d’Android pour permettre une mise à jour de ce dernier plus facilement.

APEX à la rescousse

Depuis plusieurs mois, des développeurs ont remarqué dans le code AOSP (code open source d’Android) des mentions d’une « fonction » baptisée APEX. Rappelant un peu le principe de Magisk en créant des modules chargés en démarrage du système, APEX permet de séparer des librairies sous la même forme qu’une archive APK.

Pour le moment, les bribes de code disponibles ne permettent pas de savoir précisément de quoi il retourne. XDA note cependant la présence de packages relatifs à ART, la machine virtuelle permettant d’exécuter les applications, ou encore aux librairies utilisées par Android pour effectuer des requêtes réseau.

Des mises à jour plus simples ?

Il est impossible de dire aujourd’hui avec certitude quels sont les projets de Google en la matière, mais certains spéculent déjà sur une plus grande modularité du système Android, ce qui permettrait de simplifier les mises à jour du système indépendamment de ce que les constructeurs pourraient rajouter. Des parties essentielles du système pourraient ainsi être mises à jour directement par Google ou par l’utilisateur, un peu comme une mise à jour d’application se fait sur le Google Play Store.

Derrière ce souhait, il n’y a cependant pas encore assez d’indices pour certifier qu’il s’agit bien de cela. Toujours est-il qu’APEX n’a pas été implémenté avec Android 9 Pie et que le répertoire /apex/ contenant les packages en question fait partie de la branche AOSP dédiée à Android Q. Il est donc possible qu’on en apprenne davantage avec la présentation de la prochaine version majeure d’Android, possiblement lors de la Google I/O 2019.