Régulièrement, Google publie les chiffres de répartition des différentes versions d’Android. Un bon moyen de se rendre compte de la fragmentation du système d’exploitation mobile de Google et des disparités entre les différentes versions.

Android Oreo projet Treble

Google publie (presque) chaque mois à l’attention des développeurs les chiffres de répartition des différentes versions de son système d’exploitation mobile, Android. Les nouvelles versions mettent généralement un certain temps avant d’avoir une valeur significative, et la comparaison avec iOS est largement à l’avantage d’Apple. Un problème souvent reproché à la firme de Mountain View, et bien évidemment difficile à régler puisque le déploiement des mises à jour est tributaire du bon vouloir des constructeurs tiers et des opérateurs.

Les chiffres du mois

Les chiffres représentés ci-dessous ont été collectés sur une période de 7 jours à partir des terminaux s’étant connectés au Google Play Store. Tous ceux ne disposant pas de la boutique d’applications de Google (notamment en Chine) ne sont pas pris en compte. Précisons également que les versions représentant moins de 0,1 % des parts de marché ne sont pas listées ci-dessous.

Mise à jour du 14 septembre 2018 :

 Septembre 2018Juillet 2018Mai 2018
Gingerbread0,3 %0,2 %0,3 %
ICS0,3 %0,3 %0,4 %
Jelly Bean 4.11,2 %1,2 %1,5 %
Jelly Bean 4.21,8 %1,9 %2,2 %
Jelly Bean 4.30,5 %0,5 %0,6 %
KitKat8,6 %9,1 %10,3 %
Lollipop 5.03,8 %4,2 %4,8 %
Lollipop 5.115,4 %16,2 %17,6 %
Marshmallow22,7 %23, 5 %25,5 %
Nougat 7.020,3 %21,2 %22,9 %
Nougat 7.110,5 %9,6 %8,2 %
Oreo 8.011,4 %10,1 %4,9 %
Oreo 8.13,2 %2,0 %0,8 %

Données collectées sur une période de 7 jours prenant fin le 12 septembre.

Une nouvelle fois, nous étions restés sans nouvelle de Google au sujet de la répartition d’Android pendant plus d’un mois. La firme de Mountain View avait peut-être mieux à faire depuis la sortie officielle d’Android 9.0 Pie. La tarte n’apparaît pas encore dans les données communiquées ici, car elle représente une portion encore trop faible du parc. En attendant que cette dernière mouture sorte réellement du four, c’est Android 8 Oreo qui prend de plus en plus d’importance, confirmant ainsi la très belle progression enregistrée en juillet où sa part à avait plus que doublé. En septembre, le biscuit au chocolat représente aujourd’hui 14,6 % des terminaux actifs — 11,4 % pour la version 8.0 et 3,2 % pour la 8.1.

Mis à part ce fait d’armes, les évolutions ont été assez timides pour les autres déclinaisons du système d’exploitation. Android 7.1 Nougat, stagne à 30,8 % de parts de marché à cause d’une baisse de la version 7.0 compensée par une hausse de la 7.1.

 

Le leader actuel, Android 6 Marshmallow n’a pas bougé d’un iota et se maintient à 30,8 % du parc tandis qu’Android 5 Lollipop continue d’avancer lentement sur la pente de son déclin en perdant un peu plus d’un point de pourcentage pour tomber à 19,2 %.

Enfin, Android 4.4 KitKat passe de 9,1 à 8,6 % et Android Jelly Bean (4.1, 4.2 et 4.3) régresse doucement d’un point de pourcentage pour arriver à 3,5 % de parts de marché. Android 4.0 Ice Cream Sandwich reste immobile à 0,3 % tandis qu’Android 2.3 Gingerbread connaît un sursaut d’orgueil en remontant à… 0,3 %.

Android 9.0 Pie ne devrait pas tarder à arriver dans ce classement. Reste à savoir si elle grimpera plus rapidement que les précédentes versions.

À lire sur FrAndroid : Mise à jour Android 9.0 Pie : la liste des smartphones compatibles