Régulièrement, Google publie les chiffres de répartition des différentes versions d’Android. Un bon moyen de se rendre compte de la fragmentation du système d’exploitation mobile de Google et des disparités entre les différentes versions.

Android Oreo projet Treble

 

Google publie (presque) chaque mois à l’attention des développeurs les chiffres de répartition des différentes versions de son système d’exploitation mobile, Android. Les nouvelles versions mettent généralement un certain temps avant d’avoir une valeur significative, et la comparaison avec iOS est largement à l’avantage d’Apple. Un problème souvent reproché à la firme de Mountain View, et bien évidemment difficile à régler puisque le déploiement des mises à jour est tributaire du bon vouloir des constructeurs tiers et des opérateurs.

Les chiffres du mois

Les chiffres représentés ci-dessous ont été collectés sur une période de 7 jours à partir des terminaux s’étant connectés au Google Play Store. Tous ceux ne disposant pas de la boutique d’application de Google (notamment en Chine) ne sont pas pris en compte. Précisons également que les versions représentant moins de 0,1 % des parts de marché ne sont pas listées ci-dessous.

Mise à jour du 23 juillet 2018 :

 Juillet 2018Mai 2018Avril 2018
Gingerbread0,2 %0,3 %0,3 %
ICS0,3 %0,4 %0,4 %
Jelly Bean 4.11,2 %1,5 %1,7 %
Jelly Bean 4.21,9 %2,2 %2,2 %
Jelly Bean 4.30,5 %0,6 %0,6 %
KitKat9,1 %10,3 %10,5 %
Lollipop 5.04,2 %4,8 %4,9 %
Lollipop 5.116,2 %17,6 %18 %
Marshmallow23, 5 %25,5 %26 %
Nougat 7.021,2 %22,9 %23 %
Nougat 7.19,6 %8,2 %7,8 %
Oreo 8.010,1 %4,9 %4,1 %
Oreo 8.12,0 %0,8 %0,5 %

Google était resté muet sur la répartition d’Android pendant de longues semaines (plus d’un mois). L’attente valait la peine puisque l’entreprise nous réservait une belle nouvelle : la part d’Android 8 Oreo a littéralement bondi. En mai dernier, le biscuit au chocolat représentait 5,7 % des terminaux actifs. Aujourd’hui, ce chiffre a plus que doublé et passe à 12,1 %. La répartition est d’ailleurs assez inégale au sein même de cette version avec 10,1 % pour la version 8.0 et 2 % pour la version 8.1, que beaucoup de constructeurs ont décidé de sauter pour passer directement à Android P lorsque cette mise à jour sera disponible. Notons tout de même que pour l’une comme l’autre ont franchement progressé.

Oreo est l’un des rares à avoir une tendance haussière, puisque la seule autre mouture à gagner des parts de marché est Android 7.1 Nougat, passant de 8,2 à 9,6 %. La version 7.0, quant à elle, est en baisse et passe de 22,9 à 21,2 %. Ainsi, dans sa globalité, la spécialité de Montélimar perd 0,3 point de pourcentage alors qu’il s’agit d’une version pas si ancienne.

 

Dans le reste du classement, on voit que les autres distributions sont en déclin. Android 6 Marshmallow et Android 5 Lollipop souffrent beaucoup en perdant chacun 2 points de pourcentage pour tomber respectivement à 23,5 et 20,4 %.

Enfin, Android 4.4 KitKat passe de 10,3 à 9,1 % et Android Jelly Bean (4.1, 4.2 et 4.3) perd également 0,7 point pour terminer ce mois-ci à 3,6 % de parts de marché. De leur côté, Android 2.3 Gingerbread et Android 4.0 Ice Cream Sandwich continuent leur lente chute en arrivant à 0,2 et 0,3 %.

Avec la bêta d’Android P disponible sur un total de 12 smartphones, il n’est pas impossible que la prochaine version arrive rapidement dans ce classement. Reste à savoir si elle grimpera plus rapidement que les précédentes versions.

À lire sur FrAndroid : Mise à jour Android 8.0 Oreo : la liste des smartphones et tablettes compatibles