La boutique d’application mobile de Google est maintenant disponible pour les utilisateurs de la version stable de Chrome OS, mais la disponibilité de cette version est très limitée pour le moment.

Capture d’écran 2016-05-19 à 11.15.47

Mise à jour le 28 septembre 2016 : Google vient d’annoncer que le Google Chromebook Pixel 2 (2015) rejoignait la liste des appareils compatible pour accéder au Google Play Store et aux applications Android.

L’arrivée des applications Android par le Google Play Store va peut-être bouleverser le marché du Chromebook dans les mois à venir. Cette intégration avait été officiellement révélée à Google I/O, mais été resté depuis accessible qu’en bêta pour les utilisateurs de Chrome OS.

 

Le Play Store pour trois produits

Cette semaine, l’équipe de développement annonce que la nouvelle version stable de Chrome OS (53.0.2785.129) intègre pour la première fois le Google Play Store et donc l’accès aux applications Android. Malheureusement le déploiement de cette nouvelle version est pour le moins limité puisque seuls l’Acer Chromebook R11, le Chromebook Pixel 2 et l’Asus Chromebook Flip sont concernés dans un premier temps.

On est donc loin de la quarantaine de ChromeBook annoncé comme compatible par Google en mai dernier. On espère que Google déploiera la nouvelle version rapidement à d’autres machines.

 

Android Nougat aidera le développement de Chrome OS

Les Chromebooks représentent aujourd’hui un petit marché pour les développeurs, surtout comparé à la position d’Android dans le monde. En dehors des États-Unis et du marché de l’éducation, les petits PC de Google n’ont pas encore dépassé le marché de niche.

L’arrivée de la logithèque géante d’applications disponible sur le Google Play Store devrait aider le système à gagner en notoriété. Dans un premier temps, les applications pourraient être mal adaptées aux redimensionnements des fenêtres ou à la gestion du clavier et de la souris, mais Android 7.0 Nougat devrait aider. La dernière version du système d’exploitation mobile de Google permet en effet d’afficher deux applications à la fois, côte à côte, et va donc pousser les développeurs à bien toutes les tailles de fenêtres possibles.

À lire sur FrAndroid : Et si un Chromebook faisait l’affaire : notre sélection ?