Au cours du CES 2016, nous nous sommes intéressés à l’univers de l’audio destiné à la mobilité. Nous avons sélectionné les deux produits qui constituent, à nos yeux, le meilleur et le pire de l’audio mobile du salon : respectivement les écouteurs Shure KSE 1500 et l’amplificateur de son BoomStick de Boomcloud 360.

Shure KSE 1500 (1 sur 1)-2

 

BoomStick : le destructeur de son

Lors du CES, de nombreuses entreprises viennent exposer des produits parfois plus farfelus les uns que les autres. Parfois, certains produits réussissent à être innovants. On espérait que ce soit le cas du BoomStick de Boomcloud 360, même si nous avions des doutes. Le produit se branche à un smartphone via la prise jack 3,5 mm et promet d’améliorer le signal audio avant de le retransmettre à un casque, avec une autonomie de 14 heures.

Dans les faits, on trouve au sein du boîtier un amplificateur ainsi qu’un processeur qui va appliquer des algorithmes, dont l’entreprise à la recette. Dans la pratique, le Boomstick se contente d’augmenter la puissance du signal audio en accentuant avec force le bas du spectre, simulant la boîte de nuit du coin avec de lourdes basses. Facturé 99 dollars, avec une commercialisation prévue pour le mois de mars, le Boomstick est clairement à éviter.

Boomstick (1 sur 1)-2

 

Shure KSE 1500 : l’expérience audio mobile ultime

Nous avons eu la chance d’essayer les écouteurs Shure KSE 1500 qui ont la particularité d’utiliser des transducteurs électrostatiques, une première dans le monde mobile. Contrairement aux transducteurs électrodynamiques classiques, les casques et écouteurs utilisant la technologie électrostatique nécessitent d’être alimentés d’une façon spéciale. Les Shure KSE 1500 doivent donc être reliés à un genre d’amplificateur / DAC, lui-même relié à un smartphone (Android et iOS) ou un ordinateur en USB. Il supporte la lecture des fichiers audio haute résolution (96 KHz / 24 bits) même si on peut émettre des doutes sur cette capacité sur les OS mobiles comme nous l’expliquions dans notre dossier dédié à l’audio HD.

Cerise sur le gâteau, les Shure KSE 1500 sont dotés d’une réduction passive des bruits ambiants de l’ordre de 37 DB. Enfin, l’autonomie serait comprise entre 7 et 10 heures. Contrairement au Boomstick, le son est ici vraiment bon, très bon même, et la réduction du bruit très efficace. Malheureusement, il faut être prêt à débourser 3 000 euros pour bénéficier d’écouteurs à transducteurs électrostatiques sur son smartphone.

Shure KSE 1500 (1 sur 1)