Globalement, les écrans OLED marquent peu mais on remarque des disparités entre les modèles.

Le média coréen tech Cetizen a testé les écrans OLED de l’iPhone X, du Samsung Galaxy Note 8 et du S7 Edge. Le test était simple dans les trois cas : il s’agit de conserver une image statique beaucoup plus longtemps que dans une utilisation classique pour produire une brûlure sur l’écran perceptible. L‘iPhone X a pris moins de temps pour présenter une trace brulure que les deux autres smartphones Samsung, néanmoins il a beaucoup moins marqué que le Galaxy Note 8 comme vous pouvez le voir ci-dessous.

De haut en bas : Samsung Galaxy S7 Edge, Apple iPhone X, Samsung Galaxy Note 8.

C’est ce que l’on appelle le burn-in en anglais, la technologie OLED est sujette à ce type de problème. On remarque que l’écran AMOLED des Samsung marque plus rapidement les brulures, ces brulures sont également bien plus visibles. D’ailleurs, dans les trois cas, il est probable que la brulure soit définitive. Dans les téléviseurs OLED, la rétention peut survenir après plusieurs heures – notamment avec des éléments présents dans les magazines et journaux TV ou des éléments d’interface dans les jeux vidéo – mais ces brulures sont généralement facilement réversibles.

L’écran est complètement marqué au bout de 510 heures

Qu’est-ce qui pourrait expliquer la meilleure résistance de l‘iPhone X ? Justement, il pourrait simplement d’une solution logicielle sur iOS qui permet au système de minimiser les brulures de l’affichage. Dans iOS 11, le média 9to5Mac a découvert une chaîne de caractères faisant allusion à un système de protection destiné à réduire le risque de brûlure de la dalle : « supports-burnin-mitigation ».

Sur un écran IPS LCD aussi, lorsqu’une image fixe reste affichée sur l’écran pendant une longue période, il est possible que vous aperceviez provisoirement une légère rémanence de l’image.

Comment éviter des brulures sur votre écran de smartphone ?

C’est assez simple : il faut éviter d’afficher des images fixes avec la luminosité maximale pendant de longues périodes. Il faut également éviter de désactiver la mise en veille automatique de l’écran au bout d’un certain temps. Ce type de fonction se trouve généralement dans les réglages de l’écran.

Sur les smartphones Samsung, il faut aller dans l’écran affichage, puis dans « Mise en veille de l’écran ».

Même chose sur un moniteur de PC et Mac, pour éviter ce problème, Apple et Microsoft recommande – comme au bon vieux temps – d’activer l’économiseur d’écran après une brève période d’inactivité.

À lire sur FrAndroid : Ecrans IPS, AMOLED, IGZO, LTPS : tout savoir sur les technologies d’affichage