Une semaine avant sa conférence à New-York, Acer dévoilait la nouvelle version de sa tablette 10 pouces, l’Iconia Tab 10. Nous avons eu l’occasion de la prendre en mains… et d’être déçus par ses finitions.

20160421_134614 copy

Une tablette à petit prix

Voilà quelques années, Acer sortait l’Iconia Tab 10, une tablette très intéressante pour l’époque et aux finitions soignées malgré son poids. Plusieurs années après, plusieurs générations se sont succédées et un nouveau modèle apparaît, avec une orientation très multimédia. Mais au prix de quelles concessions ?

acer-iconia-tab-10-4

Du côté du design, on s’attendait à un produit aussi bien fini que les premières générations, et c’est avec une certaine déception que nous avons découvert une tablette en plastique, légère certes, mais ne respirant pas la solidité. Le modèle de démonstration que nous avons essayé présentait d’ailleurs deux défauts majeurs, à savoir un éclat sur sa tranche et un haut-parleur décollé et plié. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit là de prototypes maltraités par des dizaines, voire des centaines de journalistes, mais cela ne présage pas d’un vieillissement serein de l’appareil.

acer-iconia-tab-10-11

Mis à part cet aspect, le look de cette Iconia Tab 10 n’est de toute façon pas son point fort. Sa coque en plastique lui permet certes d’être légère à porter, mais ne respire pas la qualité. On pourrait lui laisser passer ce point, mais même son ergonomie est décevante. En effet, la tablette met en avant son aspect multimédia et propose quatre haut-parleurs en façade ainsi que des boutons permettant de régler le volume ou l’égaliseur sonore. L’idée serait bonne si la paume ne couvrait pas naturellement une partie d’un des orifices d’où le son est censé sortir et que le pouce ne se retrouvait pas aussi souvent à appuyer malencontreusement sur les boutons de volume.

acer-iconia-tab-10-8

Ces éléments gâchent vraiment l’expérience, ce qui est dommage, sachant qu’Acer a souhaité se démarquer et propose à côté de cela quelques petits détails métallisés qui ressortent bien. L’intention est là, mais la réalisation laisse à désirer, donc.

Une qualité sonore décevante

Mais pour l’adepte de multimédia qui cherche avant tout de bonnes performances audio même si cela se fait au détriment du design, ces quelques griefs pourraient être aisément oubliés. À condition bien sûr que le son soit à la hauteur des espérances, ce qui n’est pas le cas. Très rapidement, le son sature, grésille, tandis que les basses prennent trop largement le dessus sur les aigües et les mediums. Un changement de « mode » grâce au bouton dédié permet en partie d’éviter ce dernier point, mais le tremblement des enceintes juste sous la main ne permet pas d’en oublier la présence pour une écoute naturelle.

acer-iconia-tab-10-1

Pour ce qui est de la partie logicielle, Acer est resté simple et propose une expérience peu ou prou similaire à celle d’Android AOSP. Quelques différences viennent cependant souligner l’ensemble, comme le flux d’actualité situé sur l’écran d’accueil le plus à gauche, la possibilité de sauvegarder une capture d’écran avec un pincement à trois doigts – que nous n’avons pas réussi à faire fonctionner -, ou encore de réveiller la tablette en posant cinq doigts dessus. Rappelons également que l’Iconia Tab 10 tournera dès son lancement sous Android 6.0 Marshmallow.

acer-iconia-tab-10-12

Date de sortie et prix

L’Acer Iconia Tab 10 devrait être disponible dans le courant du mois de mai à un prix avoisinant les 200 euros. Un tarif qui peut excuser certains des défauts de la tablette, mais certainement pas tous. Peut-être notre avis changera-t-il lorsque nous aurons l’occasion d’essayer plus amplement une version commerciale de la tablette qui, espérons-le, se montrera moins décevante.