Le cabinet d’étude Kantar vient de publier les chiffres de la répartition des OS mobiles dans le monde. Peu de changement par rapport au mois dernier, mais le diable se cache dans les détails.

android monde

Le dernier rapport en date du cabinet d’étude Kantar à propos de la répartition des OS mobiles dans le monde pour les mois de février à avril 2014 vient tout juste d’être publié. Il change assez peu par rapport aux trois premiers mois de l’année, où Android prenait 70,7 % de part de marché en Europe (contre 72,4 % sur les mois de février à avril 2014), iOS 19,2 % (contre 17,5 % sur la nouvelle période) et Windows Phone à 8,1 % (contre 8,4 % pour le dernier rapport). Au niveau mondial, Android et Windows Phone gagnent des parts de marché un peu partout dans le monde tandis qu’iOS continue à en perdre sur la majorité des principaux marchés.

part de marché android ios avril 2014

Si au niveau global cela ne change pas énormément, il faut regarder les chiffres pays par pays. En France par exemple, Windows Phone vient de dépasser les 10 % de part de marché sur la période de février à avril 2014 et grignote des parts de marché à Apple et Android (-2,7 et -1,4 points respectivement par rapport à la même période l’année dernière). De fait, Windows Phone gagne beaucoup de part de marché dans les principaux pays européens.

part de marché android ios avril 2014 france

Le haut de gamme ne semble plus se vendre aussi bien qu’avant. C’est en tout cas ce qu’affirment les analystes de Kantar dans leur étude qui précisent que les derniers mois ont été très profitables aux constructeurs de téléphones chinois. Dans les cinq principaux pays européens (France, Allemagne, Italie, Espagne et Grande-Bretagne) Huawei aurait vu ses ventes de smartphones augmenter de 123 % et représenterai représenterait désormais 3 % du marché européen. Sur la période février à avril 2014, Wiko représenterait 8 % du marché du smartphone en France. Pour les analystes de Kantar, cela signifierait que « les consommateurs auraient pris conscience du véritable prix des smartphones » et qu’ils n’hésiteraient plus à aller vers des marques bon marché.

Enfin, dans le reste du monde, Samsung serait sur le point de détrôner Apple aux États-Unis puisqu’il aurait 34,1 % du marché sur la période de février à avril 2014, contre 34,6 % pour la marque à la pomme. Les ventes du Galaxy S5 expliqueraient en grande partie la popularité de la marque coréenne. Enfin, en Chine, c’est Xiaomi qui affiche une santé insolente. Au mois d’avril 2014 la « petite » marque chinoise a devancé Samsung sur le plus grand marché mondial du smartphone. Durant ce mois, le Xiaomi RedMi a été le smartphone le plus vendu en Chine.