C’est une anecdote moderne : Google Now ou Siri sont souvent décriés à cause de leurs performances. Pourtant, cette histoire a été l’occasion pour une petite fille de sauver sa mère.

Apple Siri

L’histoire est simple : Roman, 4 ans, s’est retrouvée avec sa mère inconsciente, elle a été en mesure de contacter les urgences grâce au smartphone en utilisant Apple Siri. Roman a été mis en relation avec un opérateur des services d’urgence, qui a pris note de la situation et a dépêché des secours à son adresse. Ne vous inquiétez pas, la mère de petite fille a pu être sauvée. Évidemment, c’est la présence d’esprit de Roman qui a sauvé sa mère, l’histoire met néanmoins en lumière l’un des aspects importants des assistants vocaux : l’accessibilité.

Nous ne savons pas si la petite fille aurait été en mesure de composer le numéro des services d’urgence seule, ou si elle avait accès à un téléphone débloqué. Cela soulève des questions sur les assistants vocaux, qui sont maintenant intégrés dans de nombreux appareils (TV, enceintes, etc.), comment doivent-ils interpréter les commandes des membres de la famille ? Plusieurs services se sont déjà lancés dans ce type d’initiative, à l’image d’Ask My Buddy compatible avec Google Assistant et Amazon Alexa. L’application peut envoyer des informations d’urgence à des contacts sélectionnés, elle cible les personnes âgées en particulier.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Cela nous fait également penser à une fonctionnalité de Google, annoncée l’été dernier, qui a été intégrée sur Android. Disponible à partir d’Android 2.3, l’appareil utilise désormais votre localisation (WiFi via triangulation ou GPS) pour vous rediriger vers le numéro de secours local. Vous pouvez voyager sans vous soucier d’avoir le bon numéro de secours.