Pour beaucoup, la partie photographique est très importante lorsqu’il s’agit de choisir un nouveau smartphone. Et pour chaque budget, il existe une large palette de terminaux compétents à envisager à l’achat. Voici notre sélection, de l’entrée au haut de gamme, des smartphones les plus performants pour réaliser de belles photographies.

photophones

Mise à jour : Article mis à jour en mars 2017.

C’est bien souvent mathématique. Plus votre téléphone coûte cher, et plus ses performances en matière de photographie sont bonnes. Si vous n’êtes pas limité par un budget, vous pouvez donc directement aller voir du côté des flagships. D’ailleurs, nous avons réalisé un récent comparatif photo qui met aux prises quelques-uns des meilleurs photophones de 2016.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Budget illimité

Huawei P10 Plus

Le Huawei P10 s’en sort plutôt bien en photo, mais si vous voulez la crème de la crème des photophones de Huawei, optez sans hésiter pour la version plus grande de ce téléphone : le Huawei P10 Plus. Équipé d’un double capteur photo de 12 et 20 mégapixels respectivement en RVB et monochrome, avec une ouverture f/1,8. Par ailleurs, ce modèle embarque des objectifs Summilux de Leica vraiment très impressionnants. Comme nous le précisons dans notre test du P10 Plus, les clichés sont parfaits en conditions normales et de très bonne facture en basse luminosité. Par ailleurs, le mode monochrome est vraiment sublime.

Samsung Galaxy S7 (edge)

Commençons donc avec les meilleurs dans ce domaine, et dans d’autres aussi : les Samsung Galaxy S7 et S7 Edge. Ces deux-là s’équipent d’un capteur photo dorsal Dual-Pixel de 12 mégapixels, avec une ouverture à f/1.7. Cette année, Samsung a d’ailleurs misé sur la lumière et ces terminaux sont franchement impressionnants de nuit, comme vous pourrez le constater dans leurs tests respectifs. Par rapport au S6, on perd un peu en définition donc (il avait 16 mégapixels), mais on gagne en luminosité en conditions difficiles, et la balance des blancs semble également plus honnête.

LG G5

C’est bien souvent LG qui lutte avec Samsung sur la tranche haut de gamme, et on ne déroge pas à la règle avec le LG G5, qui bombe le torse et montre de très belles aptitudes en photo. Ce n’est pas pour rien que notre test s’intitule « le photophone par excellence ». LG utilise un capteur principal de 16 mégapixels (ouverture f/1.8) associé à un capteur grand-angle de 8 mégapixels, avec un laser pour la mise au point. Les deux capteurs ne vont pas fonctionner ensemble, et on bascule manuellement ou automatiquement entre les deux, en fonction du contexte.

Huawei Mate 9

Voulant justement concurrencer les flagships de Samsung ou LG, on trouve le Huawei Mate 9. Celui-ci comporte un double capteur ayant une capacité de 12 mégapixels en RGB et de 20 mégapixels en monochrome. C’est ce qui lui permet d’avoir un très bon niveau de détail, notamment sur les clichés requérant de jouer du zoom. S’il n’est pas encore tout à fait au niveau des autres flagships pour prendre des photos de nuit, il peut aisément les concurrencer dans de bonnes conditions.

Google Pixel (XL)

Bien qu’ils ne soient pas disponibles en France, on ne peut pas faire l’impasse sur les derniers nés de Google, les Pixel et Pixel XL. Le premier téléphone conçu entièrement par Google prend la suite des Nexus et fournit des clichés qui sont parmi les meilleurs du marché. En concurrence directe avec l’iPhone 7 et l’iPhone 7 Plus, le Pixel est très doué pour la photo et la vidéo. Même sans stabilisation optique, nous avons pu constater que l’appareil photo permet d’atteindre des résultats épatants. C’est en partie dû à son capteur Sony IMX78 de 12 mégapixels avec une ouverture f/2.0, un autofocus laser et à détection de phase. Mais si l’on en croit Google, c’est surtout son logiciel qui lui permet d’avoir le meilleur appareil photo.

 Sony Xperia XZ

On termine cette sélection avec un smartphone récent, et encore onéreux, puisqu’il s’agit du Sony Xperia XZ. Comme nous le notions dans notre test, si Sony fournit régulièrement du très bon matériel, le placement tarifaire de leurs smartphones premium peut les rendre un peu difficiles à recommander. Néanmoins, celui-ci est capable de fournir des clichés magnifiques, notamment en mode macro grâce à son capteur CMOS de 23 Mégapixels avec détection de phase et capteur laser pour gérer l’autofocus. Il bénéficie également d’un capteur infrarouge RGBC pour une meilleure gestion de la balance des blancs.

 

Entre 350 et 450 euros

OnePlus 3T

Tout juste mis à jour, le flaghship killer de OnePlus ne change pas son capteur dorsal et démontre donc toujours de bonnes capacités en termes de photo. Le OnePlus 3T emploie toujours un capteur en provenance de chez Sony, un capteur photo IMX298 de 16 mégapixels (f/2.0) avec stabilisation optique, autofocus hybride et flash simple ton. Un capteur que l’on a déjà rencontré, par exemple, sur l’excellent Huawei Mate 8, sorti au début de l’année. Le changement majeur concerne en fait le capteur frontal qui passe lui aussi à 16 mégapixels et offre des couleurs un peu plus justes. Cela permettra de ravir les amateurs d’égoportraits. Comme la version sortie il y a quelques mois, le OnePlus 3T n’est pas parfait, mais il conviendra parfaitement aux amateurs de photographie mobile.

Samsung Galaxy S6 (edge)

Bien que datant de l’année dernière, ils restent d’excellents smartphones en photographie, et sont bien plus abordables aujourd’hui qu’ils ne l’étaient à leur sortie. Les Samsung Galaxy S6 et S6 edge sont donc de bonnes options pour qui souhaite investir. Comme précisé avec le S7, on gagne un peu en définition, mais les photos de nuit seront un peu moins éclairées. Ils n’en restent pas moins d’excellents photophones.

Honor 8

Sorti au mois de septembre, mais régulièrement en promotion, le Honor 8 constitue également une bonne option pour qui recherche un smartphone doué pour la photo à moins de 400 euros. Équipé d’un double capteur Sony IMX 286, similaire à celui sur le Huawei P9, il embarque également un flash dual tone et à un système d’autofocus laser.

Huawei P9

Le Huawei P9, justement, avec son double capteur photo dorsal, est également plutôt bon dans l’exercice photo. Le produit a largement su nous séduire lors de son test complet, et le constructeur chinois apporte quelques subtilités qu’on ne voit pas ailleurs, comme la présence d’un véritable capteur monochrome capable de réaliser des clichés en noir & blanc époustouflants.

Entre 200 et 350 euros

Honor 7

Entre 350 et 200 euros, on commence à  avoir plus de mal à trouver notre bonheur. Mais il existe tout de même de bons produits à se mettre sous la dent, comme le Honor 7, par exemple. Le mobile est doté d’un capteur dorsal de 21 mégapixels (Sony IMX230) avec ouverture f/2.0. Un capteur à l’aise dans des conditions de bonne luminosité, et qui montre un peu ses limites de nuit. Évidemment, on n’est plus sur le même segment tarifaire que précédemment, et il n’y a rien de choquant à perdre un peu en qualité.

LG G3 et G4

L’autre option consiste là aussi à aller piocher du côté des flagships des années précédentes. Et se tourner vers les LG G4 et LG G3, qui représentent de belles alternatives, notamment grâce à un tarif qui baisse rapidement chez les produits du constructeur coréen. Le LG G4 est équipé d’un capteur développé par LG Innotek, une branche de LG spécialisée dans les capteurs photo, et le mobile possède un mode manuel à couper le souffle.

Pour le LG G3, il s’agit d’un capteur plus classique de chez Sony, mais qui est également très performant. Sans parler de l’application photo de LG, toujours aussi facile à utiliser.

Nexus 5X

Comme il affiche les mêmes performances photo que le Nexus 6P, nous avons préféré mettre le Nexus 5X dans cette sélection, puisqu’il s’affiche en ce moment à un tarif très intéressant. Son capteur de 12,3 mégapixels est franchement bon, et le mode HDR est parfois salvateur, surtout de nuit.

Moins de 200 euros

Honor 5C

Du côté de l’entrée de gamme, pour ceux qui ont un budget maximal de 200 euros, il faut faire un gros tri pour dénicher les meilleurs mobiles en photographie. Dans ce domaine, les constructeurs chinois sont assez pertinents, et c’est le cas du Honor 5C. On concluait à son sujet qu’« une fois mis en parallèle avec son prix, le Honor 5C est plutôt impressionnant. Il est la preuve que les terminaux d’entrée de gamme peuvent aujourd’hui se montrer compétitifs dans tous les domaines, sans avoir à faire trop de concessions sur des points aussi importants que la photo ». C’est flatteur.

Huawei P8 Lite

En 2015, le Huawei P8 Lite nous a franchement convaincus pour son rapport qualité-prix. Et en plus, il se permet de faire des photos plutôt correctes, surtout lorsque les conditions sont réunies. Évidemment, de nuit, il est un peu plus en retrait. Mais eh, on est à moins de 200 euros.