Quels sont les meilleurs smartphones à moins de 400 euros en 2021 ?

Le choix de la raison

 

Le segment situé entre 300 et 400 euros est le cœur du milieu de gamme sur le marché des smartphones. Voici nos recommandations pour trouver le meilleur rapport qualité-prix.

Les meilleurs smartphones à moins de 400 euros : le top 3

Le meilleur en photo
9 /10
Google Pixel 4a
  • Le meilleur appareil photo dans cette gamme de prix
  • Un écran OLED de bonne facture
  • Le tout dans un format compact
Notre choix
8 /10
OnePlus Nord 2
  • Un bon écran
  • Performances
  • La charge ultra rapide
Le joueur à petit prix
9 /10
Xiaomi Poco F3
  • Les performances du Snapdragon 870
  • Un bel écran
  • Et une bonne endurance

Pour un smartphone, la tranche de prix comprise en 300 et 400 euros est celle du milieu de gamme par excellence. On y trouve généralement des téléphones avec un excellent rapport qualité-prix, qui ne font aucun gros compromis tant en matière de performances que de fonctionnalités.

Cela leur assure également une bonne durée de vie puisqu’ils ne seront pas totalement dépassés après un ou deux ans.

Choisir le bon n’est pas simple, car les références sont légion et trier le bon grain de l’ivraie n’est pas toujours facile. La bonne nouvelle, c’est qu’on l’a fait pour vous afin de vous proposer les meilleurs produits.

Et pour une vue d’ensemble du marché, on vous recommande de lire notre guide comparatif des meilleurs smartphones. Votre budget peut monter un peu plus haut ? Regardez donc notre guide des meilleurs smartphones à moins de 500 €.
  • Un bon écran
  • Performances
  • La charge ultra rapide
Disponible à 399 € sur Amazon

Avec le Nord premier du nom, OnePlus avait marqué un grand coup et s’était imposé comme l’une des références sur le milieu de gamme. Les choses étaient cependant un peu moins convaincantes avec le reste de la gamme Nord, on attendait donc de pied ferme ce nouveau modèle.

Le OnePlus Nord 2, une suite efficace.

Le OnePlus Nord 2, une suite efficace. // Source : Frandroid – Anthony Wonner

Le design conserve les mêmes lignes générales avec quelques évolutions notables. On remarque ainsi le passage à un seul capteur selfie et un bloc photo désormais plus grand. L’appareil offre généralement une bonne finition et est agréable en main. L’écran AMOLED est de bonne facture, même si ses caractéristiques ne sont plus aussi impressionnantes que l’an dernier. On se contente ainsi d’un taux de rafraichissement de 90 Hz et une luminosité assez moyenne.

Du côté du processeur, OnePlus abandonne Qualcomm au profit de MediaTek. Le SoC Dimensity 1200 — IA surprend par ses excellentes performances. Le Nord 2 s’impose ainsi comme l’un des smartphones les plus puissants à ce niveau de prix. Il reste quand même un cran en dessous du Xiaomi Poco F3 sur ce point. L’autonomie d’une journée et demie est faiblarde, mais en contrepartie, on a cependant droit à la Warp Charge 65 W qui fait le plein en environ 30 minutes !

La photo est probablement le point le plus décevant du téléphone. Si les résultats sont tout à fait corrects, le rendu très saturé ne plaira clairement pas à tout le monde, tout comme l’excès de compression qui se fait souvent remarquer. On espérait que OnePlus fasse mieux sur ce point.

S’il ne vient pas révolutionner le marché, le OnePlus Nord 2 vient remplacer son prédécesseur avec les honneurs. Il est équilibré et propose un rapport qualité-prix plus que correct. Dommage que la photo l’empêche de véritablement casser la baraque.On vous en dit plus dans notre test du OnePlus Nord 2.

  • Le meilleur appareil photo dans cette gamme de prix
  • Un écran OLED de bonne facture
  • Le tout dans un format compact
Disponible à 329 € sur Fnac

Les habitués des très grands écrans pourront être un peu déboussolés par la petite diagonale de 5,8 pouces du Google Pixel 4a, mais qu’ils se rassurent : son format compact assure une prise en main très confortable. Ici, la sobriété est de mise, et c’est plutôt rafraichissant.

Écran du Google Pixel 4a

L’écran du Google Pixel 4a // Source : Frandroid

L’écran dispose d’un poinçon dans le coin supérieur gauche, plutôt discret. Si les bordures sont plutôt épaisses, l’ensemble est tout de même visuellement équilibré. La dalle OLED affiche une définition Full HD+, ce qui lui assure d’excellents contrastes et une très bonne luminosité qui facilite la lisibilité même en plein soleil. En ce qui concerne l’interface Android 11 des Pixel, attendez-vous à une expérience très épurée et une navigation simple dénuée de tout superflu.

Mais si le Google Pixel 4a a toute sa place dans ce guide, c’est aussi et surtout pour ses belles performances en photo. Au dos, on trouve un unique capteur photo de 12 mégapixels, ce qui tranche avec les quadruples modules photo sur lesquels les constructeurs de smartphones misent souvent aujourd’hui. En plein jour, les photos sont riches en détail et les couleurs sont vives et bien contrastées. Le Google Pixel 4a s’en sort également très bien la nuit avec un bruit réduit. Surtout, son mode « Night Sight » offre des clichés de nuit d’une excellente qualité, qui dépasse clairement celle des smartphones plus chers. De même, les portraits sont bien exécutés avec un effet de flou en arrière-plan maîtrisé. Bref, la firme de Mountain View marque clairement des points.

Du côté des performances globales, le Pixel 4a embarque une puce Snapdragon 730G, un SoC de milieu de gamme plutôt satisfaisant sans être époustouflant. Enfin, pour l’autonomie, avec sa batterie de 3140 mAh (contre 3000 mAh pour le Pixel 3a), le résultat de notre test ViSer a été plutôt concluant : presque 10 heures d’utilisation sans sourciller, et cela notamment grâce à Android 11. Pour en savoir encore plus, n’hésitez pas à lire notre test complet du Google Pixel 4a.

À noter que son remplaçant, le Pixel 5a, a été annoncé, mais ne sortira pas chez nous. Profitez donc des stocks de Pixel 4a tant qu’il en reste !

  • Les performances du Snapdragon 870
  • Un bel écran
  • Et une bonne endurance
Disponible à 309 € sur Amazon

Avec sa série Poco, Xiaomi arrive depuis quelques années à proposer des smartphones puissants à des tarifs intéressants. Le Poco F3 ne fait pas exception à la règle avec des performances impressionnantes pour son tarif. Le téléphone adopte un design assez imposant et sobre.

Fortnite sur le Xiaomi Poco F3

Fortnite sur le Xiaomi Poco F3 // Source : Anthony Wonner – Frandroid

Au vu de son tarif, nous apprécions déjà la présence d’une dalle OLED de qualité, mais le fait qu’elle soit compatible 120 Hz est un bonus très appréciable. Ce mode n’est cependant ni adaptatif ni activé par défaut. Il faudra donc bien penser à le mettre en marche.

Mais la véritable surprise est à trouver du côté du processeur : le Snapdragon 870 utilisé est une véritable petite bête de course qui lui permet de rivaliser sans soucis avec des téléphones bien plus chers. En pratique, on arrive donc à jouer à Fortnite en mode épique à 30 im/s. L’autonomie est assez solide pour s’amuser sans trop stresser et la charge rapide relativement efficace. Xiaomi a donc atteint un bon équilibre sur ce point.

Tout ne pouvait cependant pas être parfait et le Poco F3 pèche sur la qualité photo. Le rendu est moyen, avec des couleurs un peu délavées et l’ultra grand-angle manque de détails. En bref, si la photo est importante pour vous, mieux vaudra aller chercher votre bonheur sur un Google Pixel 4a par exemple.

Malgré cette faiblesse, force est de constater que le Poco F3 est une réussite. Si vous aimez jouer ou que la puissance est une priorité pour vous, on ne fait clairement pas mieux à ce niveau de prix. Si la version de base se trouve désormais à 300 euros, le modèle doté de 8 Go de RAM et de 256 Go de stockage a vu son prix baisser à 359 euros, on vous le recommande donc. On vous dit tout le bien qu’on pense de lui dans notre test du Xiaomi Poco F3.

  • Des performances solides
  • Un téléphone agréable en main
  • Mais une photo un peu en retrait
Disponible à 329 € sur Amazon

Après des Nord N10 et N100 franchement mauvais, OnePlus continue dans cette gamme avec le Nord « CE » pour « Community Edition ». Heureusement, le constructeur chinois ne tente ici plus de faire de l’ultra entrée de gamme, mais vient plutôt chasser sur les terres de Xiaomi.

Source : Frandroid – Anthony Wonner

Source : Frandroid – Anthony Wonner

Le Nord CE est agréablement fin et léger, avec une prise en main agréable. L’écran AMOLED offre un taux de rafraichissement de 90 Hz. La dalle elle-même offre des couleurs fidèles et une luminosité correcte, mais en deçà de ce qu’offre Xiaomi à ce niveau de prix. On regrette aussi que le verre soit très sujet aux rayures.

La descente en gamme par rapport au Nord original se poursuit au niveau du processeur puisque l’on trouve un Snapdragon 750 G sous le capot. Les performances de la puce restent toutefois très correctes pour la plupart des usages. On peut même jouer dans de bonnes conditions en taillant dans le niveau de détails. L’autonomie nous laisse mitigés : il tient sans soucis deux jours, mais la charge rapide est assez moyenne avec une heure nécessaire pour faire le plein.

La photo est la principale faiblesse du téléphone. Les clichés manquent souvent de détails et le rendu est peu réaliste, avec des couleurs très saturées qui ne plairont clairement pas à tout le monde.

Moins puissant qu’un Poco F3 et moins doué en photo que le Pixel 4A, le Nord CE représente cependant un bon compromis. Il se pose entre ces deux têtes d’affiche tant en termes de format que de performances.

Il peut donc être un bon choix pour ceux qui ne sont pas tout à fait séduits par les approches extrêmes de ses concurrents directs. Et pour ne rien gâcher, il est régulièrement en promo ! Pour plus d’informations on vous renvoie vers notre test du OnePlus Nord CE.

  • Un bel écran
  • De bonnes performances
  • L'autonomie excellente
Disponible à 379 € sur Cdiscount

Peu connu dans nos contrées (la marque s’est lancée fin 2020 en France) Vivo est cependant l’un des nouveaux géants chinois de la téléphonie, avec près de 10 % de parts de marché au niveau mondial. Le Vivo V21 5G vient pour sa part s’attaquer au segment du milieu de gamme pour le moins saturé. Le modèle compte se distinguer avec une attention toute particulière portée aux selfies.

Source : Frandroid – Anthony Wonner

Source : Frandroid – Anthony Wonner

Sur la forme, le V21 5G est très classique, mais bénéficie d’une bonne qualité de fabrication. Il est aussi certifié IP 52. On aurait préféré une vraie étanchéité, mais c’est toujours bon à prendre. L’écran de 6,44 pouces n’est « que » 90 Hz là ou de plus en plus de concurrents montent à 120 Hz. La colorimétrie est en revanche excellente, tout comme la luminosité qui monte à 700 cd/m2.

Le SoC utilisé est un MTK Dimensity 800 U. Assez peu commune, la puce est légèrement moins puissante qu’un Snapdragon 765G et offre une expérience généralement fluide. Seule exception : la photo, qui manque un peu de réactivité.

Le rendu photo lui-même est généralement bon, avec toutefois un grand-angle un peu terne. Le double flash frontal vendu comme révolutionnaire pour les selfies se révèle dans la pratique plutôt gadget. L’autonomie du téléphone est dans la moyenne basse, comptez une petite journée et demie d’utilisation sur une charge.

S’il ne vient clairement pas bouleverser la hiérarchie du moment, le Vivo V21 5G se pose comme une option équilibrée et solide dans sa catégorie. On vous le présente en profondeur dans le test du Vivo V21 5 G.

Les choses à savoir avant d’acheter un smartphone de milieu de gamme

Avant d’acheter un smartphone à moins de 400 euros, de nombreuses questions peuvent traverser votre esprit. Nous en avons listé quelques-unes ici en y apportant des réponses qui, nous l’espérons, éclaireront votre lanterne.

💡 Que peut-on faire avec un smartphone à moins de 400 euros ?

Si vous comptez mettre ce prix dans un smartphone, c’est que vous attendez un minimum de standing. À ce tarif, vous trouverez d’excellents smartphones qui sauront satisfaire la plupart des besoins sans avoir à briser votre tirelire pour acheter un smartphone premium. Ils font généralement les bons compromis pour proposer une expérience globale agréable, où certains smartphones n’hésitent d’ailleurs pas à mettre l’accent sur la puissance ou la photo, par exemple — en plus de leurs autres qualités.

🤔 Quelles concessions dois-je faire à ce prix ?

Sur cette gamme de prix, les concessions sont plus de l’ordre du gadget. Vous pouvez très bien trouver un smartphone puissant, équipé d’un bel écran OLED et également avec une bonne autonomie pour moins de 400 euros. En revanche, il faudra faire l’impasse sur les petits plus réservés aux smartphones haut de gamme, comme la charge sans fil d’une part, et la certification IP pour garantir une protection contre l’eau et la poussière d’autre part.

👍 Quelles sont les marques de confiance ?

Les champions à moins de 400 euros varient plus souvent que sur les tranches plus premium, on ne peut donc systématiquement faire confiance à une marque. On conseille donc de se reporter vers les guides d’achats mis à jour régulièrement, comme le nôtre. Ceci étant dit, Xiaomi, Oppo et Samsung figurent régulièrement dans nos sélections.

📶 Quel forfait choisir pour faire des économies après l’achat de mon smartphone ?

Acheter un smartphone de cette tranche tarifaire représente un investissement. Pour faire des économies, on vous recommande alors de choisir votre forfait en passant notamment par les offres sans engagement des différents opérateurs français. Retrouvez les meilleurs prix du moment grâce à notre comparateur de forfaits mobiles.

Selon votre budget, n’hésitez pas à consulter également notre guide des smartphones à moins de 300 euros, notre guide des smartphones à moins de 500 euros ou notre guide de smartphones haut de gamme.

Bien que les prix des smartphones premium grimpent au fur et à mesure des années, il est encore tout à fait possible de trouver d’excellents smartphones à moins de 500 euros en 2021. Voici nos recommandations.
Lire la suite

Les derniers articles