En dessous de 200 euros, il peut être parfois encore difficile de jeter son dévolu sur un smartphone. Ceci n’est en revanche plus vraiment le cas pour les smartphones à moins de 300 euros. Le choix s’agrandit et les téléphones vont proposer des fiches techniques plus solides, même si des concessions sont toujours de mise. Que ce soit Samsung, Huawei, Asus ou encore Xiaomi, de nombreux constructeurs sont présents sur ce segment. Voici justement notre sélection des meilleures solutions à moins de 300 euros.

Le Xiaomi Redmi Note 8 Pro. Notre chouchou à moins de 300 euros.

Il y a encore quelques années, il était difficile de trouver de bons smartphones à moins de 300 euros, les temps ont changé. L’arrivée des constructeurs chinois comme Xiaomi sur le marché français ont largement fait baisser les prix et il est désormais possible de trouver des téléphones très intéressants dans ce segment prix. Voici nos recommandations

Notre sélection en vidéo

Si vous n’avez pas envie de lire tout ce qui suit, vous pouvez également retrouver notre sélection en vidéo.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Xiaomi Redmi Note 8 Pro : le meilleur smartphone à moins de 300 euros

En plus du Xiaomi Redmi Note 8T à moins de 200 euros, nous avons droit à sa version « Pro » positionnée à 249 euros et ce n’est pas pour nous déplaire. Ils partagent par ailleurs sensiblement le même design. On retrouve évidemment l’encoche en forme de goutte d’eau, mais son écran IPS LCD se veut légèrement plus grand (6,53 contre 6,3 pouces). L’un comme l’autre affiche toutefois une définition Full HD+ de 2 340 x 1 080 pixels. La différence vient surtout de son module photo au dos. Sur le modèle classique, il est placé sur la partie supérieure gauche alors qu’on le retrouve au centre sur le Note 8 Pro.

Pour continuer sur le même sujet, l’appareil photo a fait un vrai bon en avant par rapport à son prédécesseur. Son quadruple capteur de 64 + 8 + 2 + 2 mégapixels est surprenant, même s’il est loin d’être parfait. On remarque quelques limites de nuit ou avec le mode HDR, mais rien de dramatique sur cette gamme de prix. De plus, il apporte toute la polyvalence nécessaire en 2019, avec notamment les modes ultra grand-angle, portrait et même macro.

Le Xiaomi Redmi Note 8 Pro est surtout pensé pour le jeu vidéo. Eh oui, c’est l’une des premières choses que l’on se dit en observant sa fiche technique plutôt alléchante. Tout d’abord, il embarque la puce Helio G90T, un processeur orienté gaming. Pour avoir un ordre d’idée, le SoC de Mediatek promet une puissance de calcul supérieure à celle du Snapdragon 730 qui équipe actuellement le Xiaomi Mi 9T. De plus, la chauffe est très bien gérée grâce au système de refroidissement LiquiCool. Ensuite, son autonomie est également être excellente grâce à sa batterie de 4 500 mAh. La recharge passe par USB-C avec un bloc de 18W fourni dans la boîte du téléphone.

Cerise sur le gâteau : le NFC (compatible Google Pay) et la bande 4G 700 MHz (forte utile pour les abonnés Free Mobile) sont désormais de la partie.

Pourquoi choisir le Xiaomi Redmi Note 8 Pro ?

  • Un rapport performances/prix imbattable
  • La polyvalence de son quadruple capteur photo
  • Une autonomie extraordinairement confortable au quotidien

Il est généralement proposé à 250 euros depuis sa sortie. Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire notre test complet du Xiaomi Redmi Note 8 Pro.

Xiaomi Mi 9 Lite : juste en-dessous de la limite

Si nous recommandons le Mi 8 Pro en premier c’est parce qu’il propose d’excellente prestation pour son prix. En revanche, si vous avez un budget de 300 euros tout rond, vous pourrez opter pour le Mi 9 Lite. Plus cher que le Note 8 Pro, il offre certains raffinements sympathiques comme le capteur d’empreinte sous l’écran… qui est lui même AMOLED. Des plus appréciables si on peut se les permettre.

Forcément ces deux prestations le mettent au-dessus, il est également plus performant avec un processeur Qualcomm 710. La partie photo est également sensiblement améliorée avec un capteur principal de 48 mégapixels. Ce dernier est satisfaisant la plupart du temps, mais manque un peu de détails en basse luminosité. On apprécie également la présence d’un capteur ultra grand-angle pour plus de polyvalence, mais là encore il n’est pas parfait.

Sur l’autonomie le Mi 9 Lite est solide et pourra tenir deux jours dans le cadre d’une utilisation courante. Reste enfin le design, que Xiaomi a bien travaillé pour conserver les canons de la gamme Mi 9, avec notamment sa face arrière en verre. Pour tout savoir sur le terminal, vous pouvez consulter notre test complet du Xiaomi Mi 9 Lite.

Pourquoi opter pour le Xiaomi Mi 9 Lite ?

  • Son bel écran AMOLED de 6,39 pouces
  • Son capteur d’empreinte sous l’écran
  • Son design accompli

Samsung Galaxy A40 : la bonne alternative sous One UI

Si vous avez suivi l’actualité sur FrAndroid, vous êtes censés savoir que Samsung a totalement remanié sa gamme Galaxy A avec de nombreuses nouvelles références, dont le Samsung Galaxy A40. D’ailleurs, c’est à ce jour le seul smartphone coréen (de 2019) à s’afficher entre 200 et 300 euros. Si cela représente forcément une des raisons de sa présence dans ce guide, il a surtout gagné sa place grâce à sa fiche technique bien équilibrée et son interface One UI très plaisante.

En effet, la solution coréenne possède un rapport qualité/prix très intéressant qui mérite d’être souligné. Pour moins de 300 euros, on a un smartphone borderless avec un écran Super AMOLED de 5,9 pouces de bonne qualité, un SoC Exynos 7904 épaulé par 4 Go de mémoire vive suffisamment efficace au quotidien pour bénéficier d’une expérience utilisateur fluide sous Android 9.0 Pie, ainsi qu’une batterie de 3 100 mAh, suffisant pour tenir toute une journée sur ce smartphone de moins de 6 pouces.

Proposée à une centaine d’euros de moins que son grand-frère, le Galaxy A50, cette version qu’on pourrait caractériser d’allégée ne se paie pas le luxe d’intégrer un module triple capteur photo ou un capteur d’empreintes sous l’écran. Non, il propose un module double capteur de 16 + 5 mégapixels à l’arrière, une caméra frontale de 25 mégapixels et un capteur d’empreintes au dos du téléphone, plus simple mais moins capricieux que sous l’écran. Petit bonus : il embarque un port USB C et un port jack 3,5 mm.

Pourquoi opter pour le Samsung Galaxy A40 ?

  • Le format moins de 6 pouces agréable en main
  • Son écran Super AMOLED
  • L’interface One UI, tout simplement

Il est généralement proposé à moins de 230 euros. Si vous vous posez encore des questions, vous trouverez toutes les réponses dont vous avez besoin dans notre test complet du Samsung Galaxy A40.

Honor 9X : le totalement borderless

Avec le 9X, Honor arrive à nous proposer un produit bien équilibré à 249 euros. Il se distingue de ses concurrents à prix similaire grâce à la présence d’une caméra pop-up. La dalle LCD de 6,59 pouces est ainsi totalement dépourvue d’encoche. On pourra donc profiter de ses contenus vidéo, comme sur YouTube ou Netflix, dans les meilleures conditions.

Sa diagonale implique toutefois un gabarit plus imposant, plus encore qu’un Huawei P30 Pro. Avec son SoC Kirin 710F épaulé par 4 Go de mémoire vive, le Honor 9X offre des performances honorables qui suffiront amplement à faire tourner Android 9.0 Pie avec l’interface EMUI, mais également à faire tourner quelques jeux 3D.

Du côté de la photo, Honor nous gratifie d’un triple capteur : le principal est de 16 mégapixels, le second est un ultra grand-angle de 8 Mpx et le dernier de 2 Mpx qui sert au calcul de la profondeur de champ pour le mode portrait. L’ensemble tient la route, mais on n’a vu mieux. Avec sa batterie de 4000 mAh, le Honor 9X est un bon élève, mais reste sensiblement en dessous du Redmi Note 8 Pro sur ce point. Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire notre test détaillé du Honor 9X.

Pourquoi s’orienter vers le Honor 9X ?

  • Un design tout en écran grâce à sa caméra pop-up
  • Un gabarit imposant, mais idéal pour dévorer du contenu
  • Une bonne autonomie

Xiaomi Mi A3 : la pureté d’Android One

Le Xiaomi Mi A3 est le dernier smartphone en date du célèbre constructeur chinois à appartenir au label Android One. Cette interface a la particularité de proposer une expérience utilisateur épurée et simplifiée, comme Google l’a conçu initialement, tout en garantissant 2 ans de mises à jour majeures et 3 ans de mises à jour de sécurité. Un argument qui fait la différence, surtout pour celles et ceux qui ne sont pas attirés par MIUI et qui aimeraient tout de même bénéficier de l’excellent rapport qualité/prix de Xiaomi.

Il se veut d’ailleurs plus puissant que son prédécesseur équipé d’un Snapdragon 660 en décidant d’intégrer une nouvelle puce destinée aux smartphones milieu de gamme : le Snapdragon 665. La puissance est quasi similaire, mais l’Adreno 512 du Mi A2 est ici remplacé par le 610. Concrètement ? Cela permet de réduire la consommation énergétique tout en augmentant les performances. Cette différence se ressent surtout en jeu pour un gain de fluidité très apprécié.

Il gagne également en autonomie avec sa batterie de 4 030 mAh (contre 3 000 mAh pour l’ancien modèle). Entre la légèreté de l’OS et sa fiche technique peu gourmande, le Xiaomi Mi A3 profite d’une endurance très confortable, estimée à 2 jours environ dans notre test. De plus, il passe enfin à de l’USB-C et conserve par la même occasion le port jack.

Le seul regret à avoir avec ce smartphone vient de son écran. Il passe pourtant d’une dalle IPS LCD à de l’AMOLED, mais affiche dorénavant une simple définition HD+ de 1 560 x 720 pixels. La luminosité maximale n’est pas top et les couleurs sont un peu fades, dommage que l’interface Android One ne permet pas d’optimiser l’affichage depuis les paramètres du téléphone. Il se trouve à moins de 250 euros. Pour en découvrir davantage, retrouvez le test du Xiaomi Mi A3 dans nos colonnes.

Pourquoi choisir le Xiaomi Mi A3 ?

  • Tous les avantages d’Android One
  • De meilleures performances que son prédécesseur
  • Une autonomie améliorée (avec l’ajout du port USB-C)

Les choses à savoir avant d’acheter

Avant d’acheter un smartphone à moins de 300 euros, de nombreuses questions peuvent traverser votre esprit. Nous en avons listé quelques-unes ici en y apportant des réponses qui, nous l’espérons, éclaireront votre lanterne.

💡 Que peut-on faire avec un smartphone à moins de 300 euros ?

Sur les premiers choix du segment milieu de gamme, les smartphones commencent à proposer une fiche technique un peu plus solide. Le processeur embarqué est généralement épaulé par un minimum de 4 Go de mémoire vive pour assurer un niveau de performances qui répondra à la majorité des besoins (navigation web, réseaux sociaux, lecture de vidéos en streaming, etc.). L’interface est évidemment toujours fluide, mais il est également possible de faire tourner quelques jeux 3D — même si les conditions graphiques ne sont pas optimales.

🤔 Quelles concessions dois-je faire à ce prix ?

Sur cette gamme de prix, les smartphones commencent à se spécialiser dans un domaine précis. Par exemple, vous pourrez trouver une référence avec un bel écran OLED à moins de 300 euros, mais celle-ci aura forcément fait des sacrifices autre part. Il est donc important de savoir quels sont vos critères d’achat avant de choisir un nouveau smartphone, que ce soit le design, la puissance, l’autonomie, ou la photo… Ils ne coupleront en revanche que très rarement deux de ces arguments.

👍 Quelles sont les marques de confiance ?

La réponse est simple. Comme pour les haut de gamme du marché, les champions à moins de 300 euros varient souvent. Les meilleurs d’hier ne seront pas forcément ceux de demain. Il est donc important de se reporter vers les guides d’achats mis à jour régulièrement, comme le nôtre. Ceci étant dit, Xiaomi, Huawei et Samsung figurent régulièrement dans nos sélections.

📶 Quel forfait pas cher pour accompagner mon smartphone pas cher ?

Maintenant que vous avez fait des économies sur votre smartphone, vous pouvez également en faire sur votre forfait en passant notamment sur des offres sans engagement. Retrouvez les meilleurs prix du moment grâce à notre comparateur de forfaits mobiles.

Chargement

Quel smartphone préférez-vous ?

Merci pour votre vote !
Vous avez déjà voté à ce sondage
Choisissez une option avant de voter

Si vous souhaitez resserrer davantage votre budget, notre guide d’achat des smartphones à moins de 200 euros est fait pour vous. Au contraire, si vous n’êtes pas à quelques euros près pour avoir de meilleures performances, notre sélection des meilleurs smartphones à moins de 400 euros est tout indiquée.

Quel sont les meilleurs smartphones à moins de 400 euros en 2019 ?

FrAndroid Bons Plans

Ne manquez aucun bon plan avec notre nouvelle newsletter !