Un nouveau bug découvert sur iOS peut rendre inopérant une partie importante de l’iPhone avec un simple caractère.

Les bugs les plus simples à exploiter sont souvent les plus graves. Le dernier découvert en date sur iOS ne fait pas exception. Nos confrères de MobileWorld.it et TheVerge ont découvert qu’il était possible de très facilement faire redémarrer le Springboard d’iOS, c’est à dire le bureau du système où sont rangés les applications, et de rendre inaccessibles certaines d’entre elles.

Si un iPhone sous iOS 11.2.5 reçoit un caractère particulier en Télougou, l’une des langues parlés en Inde, le bureau d’iOS va planter puis redémarrer. Une fois le bureau à nouveau opérationnel, il sera impossible d’accéder à l’application qui a reçu le message en question. Le bug ne concerne en effet pas que iMessages, mais bien n’importe quelle application capable de recevoir un message comme WhatsApp, Facebook Messenger ou Twitter.

Il semblerait que le problème survienne au chargement du message et à son affichage. Si un nouveau message est reçu par l’iPhone depuis le même contact, il devient possible d’accéder à l’application, mais pas au fil de conversation.

Un bug que les utilisateurs de Wiko reconnaitront

Ce n’est pas la première fois que ce genre de bug apparait. En 2014, l’envoi du caractère « = » par SMS pouvait faire redémarrer les téléphones de la marque Wiko. Bien sûr, il y a une différence importante entre un appareil Wiko et un iPhone : le prix de vente.

Heureusement, une mise à jour d’iOS devrait bientôt corriger ce problème. D’après nos confrères, la version bêta d’iOS 11.3 n’est pas touchée. Il n’empêche que ce genre de problème devient de plus en plus récurant chez Apple, ce qui est indigne de l’image que veut se donner la marque et incompatible avec son positionnement tarifaire souvent justifié par son irréprochabilité quand il s’agit de la fiabilité de ses produits.