Google s’est enfin décidé à donner des nouvelles de Project ARA, son projet destiné à concevoir un smartphone modulaire. Une conférence dédiée au projet se tiendra au début du mois de janvier prochain et, en attendant, une première vidéo du téléphone bootant sous Android a été publiée.

Project ARA

Il semble que le Projet ARA prenne du retard. Google vient en effet de publier sur Google+ un billet pour annoncer les dates de la prochaine conférence dédiée à son projet de téléphone modulaire. Cette conférence se tiendra, pour les Américains et les Européens, le 14 janvier 2015 et le 21 janvier pour l’Asie. Il y sera question de la nouvelle version du Module Developers Kit (le MDK en version 0.20), permettant aux développeurs de concevoir des modules capables de s’attacher au squelette du téléphone. Google devrait également montrer pour la première fois le second prototype de son téléphone modulaire ainsi que les premiers modules conçus par des développeurs externes. Enfin, il devrait être question de sa commercialisation désormais vaguement prévue à 2015. Pour rappel, Google prévoyait initialement de commercialiser le Projet ARA au début de l’année prochaine. Il semble que la technologie ne soit pas encore mûre pour cela.

Le développement de ce téléphone modulaire semble en tout cas bien avancer. PhoneBlocks s’est en effet rendu à Boston pour rencontrer des ingénieurs travaillant actuellement sur les prototypes de Project ARA. Et comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous, Project ARA est enfin capable de booter sous Android sans planter. Ca n’a l’air de rien, mais lors de la dernière Google I/O, le prototype avait freezé au moment d’arriver sur l’écran de verrouillage.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Ce premier prototype peut donc enfin faire tourner Android correctement. Il est toutefois encore assez éloigné du produit final puisque selon le développeur de cette vidéo, 50 % des modules présents sur ce prototype le sont pour assurer la modularité du téléphone. Mais il promet que sur le second prototype (qui n’est pas montré), la « majorité de l’espace » sera disponible pour mettre les modules de son choix. Rendez-vous donc en janvier prochain pour voir les progrès accomplis et, peut-être, entendre parler d’une date de sortie.