En fouillant dans le code d’Android N ainsi que dans sa documentation, un journaliste du site Ars Technica a trouvé des mentions d’une fonctionnalité encore inédite : la possibilité de redimensionner et de déplacer librement des applications sur un écran. Cette fonctionnalité, baptisée Freeform Windows, n’est toutefois pas encore activable dans la Developer Preview d’Android N.

remix-os

Remix OS permet, sur un PC, d’avoir des fenêtres d’applications redimensionnables et flottantes

Ron Amadeo, un célèbre journaliste de Ars Technica, est du genre curieux. À peine la version preview d’Android N était-elle sortie qu’il a fouillé dans son code pour vérifier si Google n’y avait pas caché des choses. Il y a justement trouvé une mention intéressante : Freeform Windows. Ce mode, caché dans l’apk framework-res, semblait initialement être destiné aux « Options pour les développeurs », mais n’a pas été activé par Google.

En savoir plus : Vidéo : Notre découverte d’Android N Preview

Si l’on en croit Ron Amadeo, Freeform Windows devrait autoriser les constructeurs d’appareils sous Android aux grands écrans de laisser l’utilisateur disposer librement des fenêtres des applications. À la manière de Windows ou, plus récemment, de Remix OS, il devrait ainsi être possible de déplacer les fenêtres des applications sur l’écran, mais aussi de les redimensionner librement. Il sera ainsi possible d’avoir un grand nombre d’applications flottant sur l’écran.

 

Android N s’annonce déjà bien mieux adapté aux grands écrans

De nombreux indices trouvés dans le code semblent accréditer cette thèse. Ron Amadeo affirme ainsi avoir trouvé des traces de boutons pour fermer des fenêtres ou les étendre. Mieux, la documentation d’Android N en fait explicitement référence sur le site web officiel d’Android. Sur cette page, notamment, le mode freeform est abordé. « Les fabricants de grands appareils peuvent choisir d’activer le mode freeform, permettant aux utilisateurs de redimensionner librement chaque activité. Si le fabricant active cette fonctionnalité, l’appareil dispose du mode freeform, en plus du mode de partage d’écran ».

Prise en main d’Android N, la future version d’Android

Ce mode Freeform est tout à fait crédible. Depuis la sortie de la Pixel C, une tablette conçue par Google l’année dernière et fortement critiquée pour son aspect logiciel mal adapté aux grands écrans, Google a mis l’accent sur le partage d’écran et le multi-fenêtrage. Rappelons également que l’une des principales nouveautés d’Android N — que l’on peut tester en version preview depuis quelques jours — est l’arrivée du partage d’écran.