Huawei vient de dévoiler le Huawei P10. Celui-ci dispose d’un design très proche du modèle de 2016, le P9, mais bénéficie de quelques caractéristiques améliorées qui lui permettent de se distinguer. Découvrez notre prise en main au MWC 2017.

Le Huawei P10 est le premier smartphone haut de gamme présenté par Huawei en 2017. En termes de design, un œil non averti aurait du mal à le distinguer de son prédécesseur, le P9. Pourtant quelques différences peuvent être observées assez facilement.

Prise en main vidéo

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Lecteur d’empreintes à l’avant

Parmi elles, celle qui saute le plus aux yeux, c’est le lecteur d’empreintes situé à l’avant, juste en dessous de l’écran.

Une grande première pour le fabricant chinois qui le plaçait jusqu’ici toujours à l’arrière. Bonne ou mauvaise nouvelle ? Nous vous laisserons juge. Sachez néanmoins que le capteur est très efficace. Le déverrouillage se fait en un clin d’œil, bien plus rapidement que sur le Huawei P9 — qui n’était pourtant pas particulièrement lent.

En outre, les bords ont été particulièrement bien travaillés et, sans être plus fin que son prédécesseur, le Huawei P10 dispose d’une esthétique moins carrée. C’est toujours agréable en termes de confort de prise en main. Ce design n’est pas sans rappeler l’iPhone 7 d’Apple.

Par ailleurs, le dos bénéficie d’un revêtement qui le rende moins glissant et moins salissant que le Huawei P9. De plus, le P10 existe en huit couleurs différentes.

Un écran légèrement modifié

L’écran Full HD de ce nouveau terminal a une diagonale de 5,1 pouces — 1 pouce de moins que le modèle précédent, mais ce n’est pas le taille qui compte. Après une rapide prise en main, celui nous a paru assez bon malgré une température des couleurs un tantinet trop froide. Un détail qui se règle facilement.

Contrairement à ce qu’annonçaient certaines rumeurs, l’écran du Huawei P10 n’est pas sans bordure. On note toutefois que les bandes noires qui entourent l’écran ont été affinées et sont ainsi bien moins dérangeantes que sur le modèle de 2016.

Pour la partie logicielle, le Huawei P10 imite le Mate 9 et fonctionne aussi avec une combinaison d’Android 7.0 Nougat et de l’interface maison EMUI 5.0. Il est donc possible d’activer un tiroir d’applications et de profiter d’un panneau de notifications et de raccourcis unifié et mieux présenté. En outre Huawei promet aussi plus d’efficacité avec un temps d’exécution réduit de 30 % lors de l’ouverture des applications.

Un double capteur photo optimisé

En ce qui concerne la photo, on a encore droit à un double capteur certifié par le spécialiste Leica. Celui-ci dispose d’une définition de 12 mégapixels en RVB et 20 mégapixels en monochrome — sur le P9, les deux capteurs étaient de 12 mégapixels. Il faut aussi souligner la bonne ouverture f/2.2 dont dispose l’appareil photo (f/1.8 sur le modèle Plus).

On note également la possibilité d’utiliser le mode grande ouverture sur les photos en noir et blanc. Cette option, qui permet de faire de jolis effets bokeh même après avoir réalisé le cliché, était uniquement disponible en RVB sur le P9.

J’ai eu l’occasion de faire quelques photos. Il est encore trop tôt pour pouvoir me faire une vraie idée des capacités du double capteur. Mais une photo en milieu d’après-midi, réalisée dans les rues de Barcelone comme ci-dessous disposent a priori de couleurs fidèles à la réalité et la mise au point s’effectue rapidement.

Un Kirin 960 haut de gamme

À l’intérieur, le téléphone embarque un Kirin 960 dernier cri, le même que sur le Mate 9. Celui-ci est couplé avec 4 Go de mémoire vive. On peut donc s’attendre à de très bonnes performances, sur les jeux vidéos notamment. Rappelons que le SoC de HiSilicon, filiale de Huawei, est un vrai champion en termes de fluidité et de nombres d’images par seconde affichées.

La batterie du Huawei P10 a une capacité de 3 200 mAh promet une autonomie de presque deux jours. Celle-ci bénéficie de la recharge rapide et Huawei annonce qu’avec seulement 30 min de charge, son nouveau flagship peut tenir toute une journée.

J’ai eu le temps de prendre quelques photos avec et celles-ci ont l’air vraiment de bonnes factures. Voici un petit aperçu dans les rues de Barcelone.

 

Prix et disponibilité

Le Huawei P10 est prévu à la fin du mois de mars 2017 pour un prix démarrant à 599 euros. Le modèle Huawei P10 Plus avec un écran de 5,5 pouces en QHD et une batterie de 3 750 mAh sera vendu quant à lui à partir de 749 euros.

Premières impressions

Mon smartphone personnel est un Huawei P9. Globalement, il m’a toujours satisfait, mais j’étais très curieux de voir ce que réservait le Huawei P10. Globalement, j’ai trouvé que celui-ci proposait de nombreuses améliorations, que ce soit les promesses faites par le constructeur en termes de photo ou les performances du très bon Kirin 960. Sur ce plan-là, je suis très enthousiaste et j’ai hâte de pouvoir mener le test complet du smartphone, d’autant que la combinaison Android 7.0 Nougat et EMUI 5.0 est vraiment intéressante.

Le lecteur d’empreintes à l’avant, quant à lui, m’a paru excellent et le fait qu’il soit placé à l’avant ne me dérange pas — je n’ai pas d’avis tranché sur cette question. Ainsi, dans l’ensemble ce P10 m’a vraiment beaucoup plu.

Le point qui m’a un peu déçu concerne plus le design. Certes, le confort de la prise en main a été bien amélioré et nous serions mauvaises langues de ne pas le reconnaître. Mais j’aurais aimé découvrir un Huawei P10 vraiment innovant et différent de son prédécesseur. Or, là, il en reprend presque trait pour trait les mêmes lignes.

Mais bon, mine de rien, c’est un beau P10 que nous avons là, même s’il est tout de même un peu (trop) cher.