Si vous disposez d’un ordinateur sous Windows, Linux ou Mac, vous pouvez rooter votre smartphone Moto G en suivant les instructions suivantes.

moto-g-630x360

Le Moto G peut désormais être rooté depuis n’importe quel système d’exploitation. Une solution appelée Superboot, révélée sur le forum MoDaCo par Paul O’Brien, indique que l’on peut s’octroyer les droits administrateur du nouveau smartphone de Motorola depuis un ordinateur Mac, Windows ou Linux. Il faut simplement que le smartphone ait un bootloader déverrouillé afin d’entamer le procédure de root. Ceci étant, Motorola fournit déjà une option qui permet de déverrouiller justement ce bootloader. On peut même effectuer le déverrouillage grâce à fastboot, inclus dans le fichier Superboot R1, à télécharger depuis le forum.

Pour procéder au root, voici les étapes à suivre :

  • Télécharger le fichier Superboot R1 et extraire le zip
  • Mettre le smartphone en mode bootloader : l’éteindre, puis le rallumer tout en appuyant sur le bouton de diminution du volume pour accéder au bootloader.
  • Suivre ensuite les commandes en fonction de l’OS que vous utilisez sur votre ordinateur
  • Windows : double-clic sur “superboot-windows.bat”
  • Mac : ouvrir une fenêtre dans le répertoire contenant les fichiers et taper “chmod +x superboot-mac.sh’ followed by ‘./superboot-mac.sh”
  • Linux : ouvrir une fenêtre dans le répertoire contenant les fichiers et taper “chmod +x superboot-linux.sh’ followed by ‘./superboot-linux.sh”
  • Superboot commencera alors à installer SuperSU v1.80

NB: Sachez que si vous rootez votre smartphone, il se peut que vous ne receviez pas de mise à jour vers Android 4.4 KitKat, prévue pour le début de l’année prochaine par Motorola. Aussi, FrAndroid n’est nullement responsable des dommages qui peuvent être causés sur votre smartphone. Si vous être novice, faites-vous accompagner par un connaisseur.