Destiné aux bidouilleurs en herbe, voici l’outil MotoTool destiné au Moto G.

android-mototool-windows-01

MotoTool est un outil All-in-one (AIO) qui vous permettra d’avoir la mainmise sur tout ce qui concerne la bidouille avec votre Moto G. Uniquement disponible sur Windows, MotoTool All-in-one 2.2 apporte une solution intéressante qui permet de métamorphoser le Moto G en Moto G Google Play edition (de son diminutif « GPe ») en deux temps, trois mouvements, et inversement (de GPe à Moto G classique) !

En réalité, MotoTool permet d’installer les drivers Windows afin qu’ils fonctionnent correctement, d’attribuer les droits root (ou Super-user), de modifier la version d’Android installée (Jelly Bean 4.3 ou KitKat 4.4), de changer le recovery d’origine par un modifié (CWM ou TWRP), et bien sûr de redémarrer votre terminal en mode normal, recovery ou fastboot. En soi, il est vrai qu’un utilisateur avancé connait d’ores et déjà toutes ces commandes, mais MotoTool est un outil qui vise à initier les débutants à l’art de la bidouille.

android mototool all one 2.2 image 01

Évidemment, vous imaginez bien que le bootloader du Moto G n’est pas nativement déverrouillé et nécessitera une manipulation à la main de votre part. Si vous souhaitez le déverrouiller, sachez que Motorola explique (en anglais) comment s’y prendre pour effectuer un déblocage en bonne et due forme. Retenez-bien que le déverrouillage de votre bootloader entraînera la perte totale de vos données ; pensez à les enregistrer.

 

Quels avantages de changer pour un GPe ?

Sachant que le Moto G bénéficie déjà de la dernière mouture de KitKat, vous devez vous poser la question de l’utilité de changer pour une version Google Play edition. La principale raison pourrait s’expliquer par le souhait de certains utilisateurs de passer à une version vraiment pure de l’OS d’Android, et d’ainsi éliminer tous petits ajouts supplémentaires de Motorola. Bien que Motorola semble encore réactif sur les mises à jour, il ne faut pas oublier que ce dernier a dernièrement été racheté par Lenovo. Dans l’avenir, on est donc en droit de se poser la question des mises à jour, et logiquement le Motorola Moto G Google Play edition devrait profiter de mises à niveau plus rapides et d’un support sur 18 mois, ce qui est beaucoup moins sûr pour le Moto G non-GPe dont l’avenir est incertain sur le long terme. Toutefois, il n’est pas impossible que l’on se trompe mais nous ne sommes jamais à l’abri d’un changement de politique en ce qui concerne les mises à jour logicielles de ses smartphones Android.

Pour de plus amples informations sur MotoTool, rendez-vous dès maintenant sur le forum de XDA Developers.