Le CEO d’Oppo vient d’annoncer sa volonté de développer sa marque au Japon et sur les marchés européens. De quoi réjouir les consommateurs et effrayer certains concurrents.

Oppo est l’un des plus importants constructeurs de smartphones au monde, présent dans le TOP 5 à en croire les classements IDC, dont le dernier en date remonte à mai 2017. Pourtant, le Chinois réussit cet exploit en n’étant présent que dans une quantité très restreinte de marchés, essentiellement en Asie. Cela pourrait cependant prochainement changer.

L’expansion d’Oppo

Tony Chen, le CEO d’Oppo, était présent à une conférence organisée par Qualcomm en Chine, aux côtés du cofondateur de Xiaomi, du CEO de Vivo et du président de Lenovo pour ne citer qu’eux. Durant ce rassemblement, Tony Chen a révélé son intention d’étendre sa marque à travers le monde en commençant par l’archipel nippon et les marchés européens. Ce dernier terme reste toutefois assez vague et ne garantit pas que nous pourrons profiter des produits de la marque dans l’Hexagone. Xiaomi par exemple s’est installé en Europe, mais uniquement en Espagne pour le moment.

C’est cependant un premier pas prometteur qui rapproche les très bons produits de la marque de nos frontières.

Un concurrent de taille

Pour ceux qui ne connaîtraient pas Oppo, il s’agit d’une marque qui n’hésite pas à repousser ses limites pour proposer de nouvelles technologies novatrices, comme la recharge rapide VOOC ou le zoom périscopique 5X. Deux technologies que l’on attend cependant encore sur des terminaux commercialisés.

Mais au-delà de cet aspect technologique, Oppo est également une marque sœur de OnePlus, partageant régulièrement des designs similaires. Ainsi, on a découvert le OnePlus 5T un peu en avance au travers du Oppo R11s, à quelques petites différences près (comme le port micro-USB qui est devenu de l’USB-C sur le flagship killer de Carl Pei).

Un catalogue varié

Contrairement à OnePlus, Oppo couvre un catalogue plus large de produits. Si OnePlus se contente de produire un à deux smartphone(s) haut de gamme par an, Oppo en propose bien plus d’appareils souvent très intéressants. On pourrait par exemple citer l’A83, un smartphone d’entrée de gamme pourtant équipé d’une reconnaissance faciale plus rapide que celle du OnePlus 5T.

Reste à savoir maintenant si les téléphones de la marque seront bel et bien commercialisés en France ou si les « marchés européens » visés sont plus ceux d’Europe de l’Est.

À lire sur FrAndroid : Oppo dépasse Samsung au classement des ventes de smartphones