Qualcomm profite du Mobile World Congress pour dévoiler une nouvelle famille de processeur pour appareils mobiles. Voici la gamme Snapdragon 700.

Une nouvelle gamme de smartphones est née

Avec sa position omniprésente sur le marché mobile, Qualcomm se doit d’être réactif et suivre les tendances des fabricants, qui évoluent assez vite. Au cours des derniers mois, le marché du smartphone a muté pour créer une nouvelle gamme de produits.

En effet, auparavant, les smartphones haut de gamme se négociaient autour des 500 à 700 euros, mais les prix ont augmentés d’année en en année au point de dépasser les 1000 euros pour les appareils les plus chers comme le Samsung Galaxy Note 8. Ce changement a eu pour effet de conduire les fabricants à combler le vide avec une nouvelle gamme de smartphones, plus performants que les appareils milieu de gamme autour des 400 euros, mais pas aussi bien équipée que les fleurons.

Cette nouvelle catégorie utilisait jusqu’à présent des processeurs maison (dans le cas de Huawei ou Samsung) ou des Snapdragon de la série 600 qui n’étaient pas vraiment pensés pour leur prix, cette famille de processeurs visant plutôt les appareils moins chers. Désormais, Qualcomm leur proposera des puces de sa nouvelle famille, les Snapdragon 700.

Le Galaxy A8 2018 est un représentant de cette nouvelle gamme de smartphones

Réunir performances et capacités

Pour le moment, Qualcomm se contente d’annoncer une nouvelle famille au sens large, et non des modèles de puce spécifiques. Difficile donc de se faire une idée des caractéristiques, mais le fabricant a tout de même dévoilé les grandes lignes de ses futures puces.

Les Snapdragon 700 utiliseront des processeurs Kryo, ceux que l’on retrouve dans le Snapdragon 660 et les Snapdragon 800, des puces graphiques Adreno et les composants additionnels Spectra et Hexagon (qui aident pour la photographie notamment). La gamme Snapdragon 700 devrait proposer une amélioration de 30 % de consommation comparée au Snapdragon 660 tout en proposant de meilleures performances.

L’idée générale que veux communiquer Qualcomm, et qu’il faudra attendre de tester pour vérifier, est que les Snapdragon 700 devraient être moins performants que le fleuron de la série 800, mais tout de même proposer les fonctions additionnelles de la série 800, comme le support des écrans très haute définition, les algorithmes d’intelligence artificielle, la connectivité avec les dernières normes de réseaux sans-fil, etc.

Disponibilité

Qualcomm annonce que les premiers échantillons seront envoyés à leurs partenaires avant mi-2018, mais ne donne pas encore d’informations concernant la sortie des premiers appareils qui en seront équipés.