Samsung utiliserait le nouveau GPU d’ARM dans son SoC Exynos 8895, le Mali-G71. La puce devrait équiper le prochain Samsung Galaxy S8 et promettrait des performances quasiment deux fois supérieures à celle du S7.

samsung-exynos

Avec l’Exynos 8895, que l’on devrait retrouver dans le futur Samsung Galaxy S8, le géant coréen aurait réussi à atteindre les 4 GHz en fréquence de fonctionnement grâce à une gravure en 10 nm au lieu des habituels 14 nm. Cette rumeur semble se confirmer puisqu’un senior de chez Samsung avait été arrêté par la police chinoise lorsqu’il avait été surpris en train d’essayer de vendre des dossiers confidentiels à ce propos à un concurrent de la marque.

Le Mali-G71 serait deux fois plus puissant

Aujourd’hui, nous en apprenons un peu plus sur la partie graphique de ce nouveau SoC. En effet, l’Exynos 8895 utiliserait le Mali-G71 de ARM, un GPU 1,8 fois plus rapide que le Mali-T880 MP12 qui équipe actuellement le Galaxy S7, notamment grâce à sa gravure en 16 nm et sa fréquence de 850 MHz. Ce GPU devrait même être plus performant que celui équipant le Snapdragon 830 de Qualcomm.

Un GPU tourné vers la 4K et la VR

Le Mali-G71 utilise Bifrost, la nouvelle architecture adaptée à la réalité virtuelle qui permet aussi d’atteindre les 120 images par seconde en 4K. À cela s’ajoute la compatibilité avec Vulkan, OpenGL ES 3.2, GPU Compute et les API Android RenderScript.

Le Samsung Galaxy S8 utiliserait cette puce

C’est une très bonne nouvelle pour le nouveau Samsung Galaxy S8, puisqu’il devrait en être équipé. Encore une bonne raison pour attendre le smartphone du coréen, qui devrait être annoncé plus tôt que prévu pour compenser les pertes dues au rappel à un milliard de dollars des Galaxy Note 7.