À moins qu’il s’agisse d’une information complètement bidonnée, un internaute a eu la surprise de découvrir sur la version belge du site de Sony une publication qui l’a interpellé : le prix et la date de sortie du casque de réalité virtuelle de Sony, le Sony Morpheus, sous son autre nom, le RealEyes.

Sony Morpheus

Nous n’aurons pas la possibilité de mettre le Sony Morpheus/RealEyes sous notre sapin cette année, mais peut être occupera-t-il quand même nos longues soirées d’hiver, puisqu’un internaute a déclaré sur le site Jeuxvidéo.com avoir trouvé une fuite de sa date de sortie et de son tarif en surfant la nuit du 6 septembre sur le site belge de Sony : le 29 janvier 2016. S’en est suivie une discussion enthousiaste entre les membres du forum, prouvant quelle attente environne le produit et quel impact il pourrait avoir lorsqu’il sera possible de le toucher de nos mains encore peu coutumières de la réalité virtuelle, la vraie.

Sony Morpheus

Le 29 janvier 2016 semble être une date cohérente, à proximité de la date approximative de sortie annoncée pour l’Oculus Rift. Sony avait déjà mentionné que la technologie du projet Morpheus était prête, et qu’elle attendait de voir des jeux développés en exploitant les notions de réalité virtuelle (vision à 360°). Quant au prix, 299,99 euros, si l’outil s’avère aussi prometteur que ce que décrit Ulrich dans son test sur le jeu London Heist à l’IFA, ce tarif semble assez logique si on compare aux autres casques déjà disponibles et sans technologie intégrée, comme le Samsung Gear VR (199,99 euros) ou tous les casques qui sont surtout des « boîtes à smartphones ». Quelques captures d’écran accompagnent le message de l’internaute :

Sony Morpheus

Une potentielle fuite du site belge de Sony ?

Il est difficile d’estimer la véracité de ces informations, mais on s’approche du réel. Si la fuite est véridique, cela signifie que nous aurons également de bonnes surprises concernant le développement de jeux vidéos pour la réalité virtuelle, qui justifieront la dépense pour un tel accessoire. À condition que Sony ait bien jaugé cette sortie, à l’aune de cette nécessité incontournable pour ne pas rater la commercialisation du produit, bien entendu.