Wiko a tenu lors de l’IFA une conférence de presse pendant laquelle la marque sino-française a dévoilé en tout cinq nouveaux smartphones : le Fever, deux versions du Pulp et deux autres versions du Pulp Fab. Voici les informations (et une rapide prise en main) des Wiko Pulp et Pulp Fab.

Wiko_PULP-FAB-color_range

Wiko a dévoilé les Pulp et Pulp Fab, deux nouveaux smartphones de 5 et 5,5 pouces. Chaque smartphone est décliné en deux versions : une 3G avec une puce MediaTek MT6595M cadencée à 1,4 GHz et une version 4G avec le Snapdragon 410 à 1,2 GHz de Qualcomm. Le reste de la fiche technique est identique, à savoir une définition HD (720p) pour la dalle IPS qui n’a pas l’air d’être de très bonne qualité, 2 Go de mémoire vive et 16 Go de mémoire flash pour l’espace de stockage et le support des cartes microSDXC jusqu’à 2 To.

Pour la partie multimédia, les Wiko Pulp et Pulp Fab intègrent un capteur de 13 mégapixels contre 5 mégapixels en façade avec une partie logicielle revue : un mode nuit et un mode professionnel permettant de débrayer l’appareil photo. Au niveau du réseau, les Wiko Pulp et Pulp Fab supportent deux cartes micro SIM en plus de la carte microSD, le Wi-Fi 802.11 b/g/n et le Bluetooth 4.0. C’est Android 5.1 qui sera de la partie avec l’interface maison propre à Wiko depuis quelque temps.

Wiko a intégré une batterie d’une capacité de 2820 mAh dans des dimensions de 154,7 x 79,3 mm pour une épaisseur de 8,4 mm pour le Pulp Fab et 144 x 72,3 x 8,4 mm pour le Pulp avec un poids respectif de 170 et 149 grammes. Les mobiles seront disponibles en différents coloris : noir, blanc, bleu, marron et rouge avec une finition peau de pêche imitation cuir mais qui fait très plastique. On apprécie toutefois ses tranches en aluminium qui lui donnent une sensation de solidité. Les Wiko Pulp 4G et Pulp Fab 4G seront disponibles en octobre à respectivement 149 euros et 179 euros qui promettent un rapport qualité – prix intéressant. Les versions 3G ne sont en revanche pas prévues pour la France.