Nous évoquions ce matin un nouveau modèle signé Wiko, le Ufeel. Surprise, ce smartphone est en réalité accompagné d’une déclinaison Lite que le sino-français vient d’officialiser. Voici ce que l’on en sait.

wiko-ufeel-lite

Le point fort du Ufeel de Wiko tient à ce qu’il est le premier de la marque à intégrer un lecteur d’empreintes, et bonne nouvelle, le Wiko Ufeel Lite en est lui aussi doté. Ce capteur est comme chez le Ufeel intégré à un bouton (mais visiblement non cliquable) situé sous l’écran du téléphone, comme chez un OnePlus 2.

Un capteur d’empreintes en entrée de gamme

Déclinaison Lite oblige, le deuxième Ufeel revoit certaines caractéristiques de son grand frère à baisse. Il en conserve l’écran IPS HD de 5 pouces ainsi que le SoC (vraisemblablement MediaTek) quadricœur cadencé à 1,3 GHz, mais perd 1 Go de RAM, avec 2 Go de mémoire vive au compteur. Il dispose néanmoins lui aussi de 16 Go de stockage, avec un port microSD, et peut abriter deux cartes SIM. Il est également compatible 4G.

C’est au niveau de la photographie que la fiche technique du Ufeel Lite a été le plus revue à la baisse. Si le smartphone est toujours doté d’un capteur de 5 mégapixels en façade – avec, c’est à noter, un flash LED frontal -, à l’arrière, l’appareil photo passe de 13 à 8 mégapixels.

On ne pourra pas vraiment en vouloir à ce Wiko Ufeel Lite, d’autant qu’il sortira sous Android 6.0 Marshmallow et à un prix très compétitif : Wiko prévoit en effet de le facturer 169 euros, soit 30 euros de moins que le Ufeel standard. Un Pop 4S d’Alcatel coûte par exemple 199 euros, à l’instar du Ufeel classique.