TrackR est un objet connecté particulièrement intéressant pour toutes les personnes un peu tête en l’air. Ce tracker permet de retrouver son portefeuille ou encore ses clés de voiture, mais contrairement à l’immense majorité des produits de ce genre, TrackR utilise l’aspect communautaire pour parvenir à retrouver un objet perdu, même à des milliers de kilomètres.

TrackR

La semaine dernière, lors de l’évènement Futur-en-Seine, Orange organisait une conférence de presse pour présenter certaines startups issues du programme Orange Fab qui a pour but d’accompagner 200 start-ups d’ici 2020. Parmi elles, nous avons pu découvrir TrackR, une entreprise américaine qui commercialise un produit éponyme. Le principe : accrocher le TrackR à un objet de valeur (des clefs, un portefeuille, un vélo, etc.) voire même au collier d’un animal, afin de le retrouver facilement. À la manière des autres systèmes de localisation des objets perdus (aussi appelés key finder), TrackR se connecte au smartphone en Bluetooth afin de pouvoir faire « sonner » ses clefs ou son portefeuille pour les retrouver, mais également faire biper son smartphone depuis le TrackR pour le retrouver. Il faut toutefois que le smartphone et le TrackR soient encore connectés en Bluetooth. Si une déconnexion intervient (à cause d’une distance trop élevée entre les deux), une alarme retentit, que ce soit sur le TrackR ou le smartphone. Utile pour ne pas oublier son portefeuille ou son téléphone.

Mais TrackR va plus loin, grâce à son aspect communautaire. Imaginons que vous vous fassiez voler votre portefeuille (avec un TrackR inséré dedans) dans la rue. Le smartphone a beau sonner pour avertir la déconnexion du TrackR, vous ne pouvez rien faire. Une fois que le voleur aura jeté le portefeuille sans l’argent, mais avec tous les papiers d’identité à l’intérieur, il sera impossible de le retrouver en Bluetooth, à moins de passer à côté. Mais si un autre utilisateur de TrackR se trouve à proximité, l’application de son smartphone enregistrera les coordonnées GPS de votre TrackR et vous les enverra de manière automatique, sans que l’utilisateur tiers s’en aperçoive. Si aux États-Unis, TrackR est déjà bien implanté, en France, la carte de couverture est un peu vide, même à Paris. L’aspect communautaire ne sera donc pas l’argument majeur du produit en attendant qu’il soit davantage commercialisé à l’international.

Pour le moment, TrackR n’est pas disponible en Europe, à moins de passer par le magasin en ligne TrackR qui facture les frais de port 13 dollars (environ 12 euros). Le TrackR quant à lui facturé 29 dollars (environ 26 euros) l’unité, 58 dollars pour deux produits, 87 dollars pour trois et enfin 116 dollars pour quatre TrackR. TrackR est disponible en plusieurs coloris et il est possible d’ajouter des accessoires pour l’attacher au collier de son chien ou chat et pour le rendre waterproof.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid