Qnap a dévoilé en France une série de nouveaux NAS, dont les TAS-168 et TAS-268, un disque dur relié au réseau et tournant sous Android. Nous avons pris en main le NAS TAS-168 d’un nouveau genre, pour tenter de comprendre l’utilité d’un NAS sous Android.

Qnap TAS-168

D’extérieur, les TAS-168 et 268 ressemblent aux NAS habituels. Pour ceux qui ne connaissent pas les NAS, il s’agit d’un genre de disque dur doté d’un système d’exploitation et d’une puissance de calcul assez élevée afin de faire office de serveur de stockage. Ainsi, tous les appareils de la maison peuvent voir ce NAS par l’intermédiaire du réseau local (Wi-Fi ou Ethernet) et ainsi accéder aux fichiers et même en stocker des nouveaux. Pas besoin donc d’être directement relié au NAS pour voir son contenu. Qnap est un constructeur de NAS depuis une petite dizaine d’années. Les TAS-168 et 268 sont en revanche les premiers NAS de la marque sous Android. La seule différence entre les deux est le nombre de disques durs intégrés : un pour le premier et deux pour le second.

 

Android 4.4.4 KitKat, bientôt Android TV ?

Pour ce premier produit qui sort de l’ordinaire, Qnap a choisi d’installer Android 4.4.4 KitKat et non pas Android 5.0 Lollipop ou même Android TV, largement plus adapté à l’usage. En effet, l’idée de Qnap est de proposer une expérience multimédia avec le NAS directement relié à une télévision. Il devient possible, depuis Android qui s’affiche sur la télévision, de naviguer parmi les fichiers multimédias du NAS et de lancer la lecture d’un film, d’une musique, de photos, etc.

Malheureusement, l’expérience est décevante, puisque la version de base d’Android n’est absolument pas faite pour les télévisions. Il est possible de naviguer avec une télécommande fournie ou via un clavier et une souris filaire, puisque le NAS n’intègre pas de Bluetooth. Tout sauf pratique. Qnap prévoit toutefois un passage à Android TV (sous Lollipop) mais le constructeur précise que cette mise à jour est pour le moment simplement à l’étude, à cause de la gourmandise du système en termes de ressources.

Qnap TAS-168 (4 sur 6)

 

2 To de données

En parlant de ressources, le Qnap TAS-168 intègre un SoC doté d’un processeur dual-core (ARMv7) cadencé à 1,1 GHz assisté par 2 Go de mémoire vive et 4 Go de mémoire flash. À cela s’ajoute un disque dur de 2 To (2 000 Go) 3,5″ SATA pour le stockage des données personnelles, un port USB 3.0 et 4 ports USB 2.0 pour des périphériques de stockage externes ou des périphériques de saisie. Le TAS-168 se relie à la TV via un connecteur HDMI Le NAS est plutôt compact avec des dimensions de 187,7 x 60 x 125 mm. La version TAS-268 se différencie par la présence de deux disques durs pour un total de 2 To en RAID 1 pour la duplication des données en cas de soucis. Les deux versions seront en vente en France.

 

Le Play Store répond présent

L’un des arguments de Qnap est la présence du Play Store pour profiter de l’ensemble des applications compatibles. Lors de la prise en main, nous avons pu tester Angry Birds. Autant dire qu’avec une souris, le plaisir de jeu était inexistant. Il n’était pas possible de tenter d’autres applications puisque le NAS n’était pas connecté à Internet. De base, Qnap intègre quelques applications pour pouvoir profiter des fichiers multimédias et notamment Kodi. L’interface d’Android a également été retravaillée pour légèrement faciliter la navigation avec trois grosses icônes pour accéder aux photos, à la musique ou aux vidéos.

Qnap TAS-168 (1 sur 6)

Enfin, il est possible d’accéder aux paramètres du NAS et à l’interface QTS 4.1.4 directement depuis Android, avec une application web dédiée. Celle-ci ouvre le navigateur sur l’adresse IP du NAS pour administrer ce dernier. Il est alors possible d’accéder à distance aux paramètres et contenu du NAS. En revanche, il n’est pas possible d’accéder à distance à l’interface sous Android.

 

Une arrivée d’ici la fin de l’année

Pour le moment, Qnap n’a pas annoncé de prix ou de disponibilité en Europe pour son TAS-168 mais espère le commercialiser avant la fin de l’année. Selon nous, le TAS-168 devrait attendre l’arrivée d’Android TV pour voir le jour. En l’état, le NAS de Qnap sous Android s’oriente plutôt vers les bidouilleurs qui veulent profiter du Play Store pour installer des applications dédiées au multimédia. Mais l’ergonomie d’Android KitKat 4.4.4 laisse clairement à désirer sur une télévision et la télécommande ne peut rien y faire.

Qnap TAS-168 (3 sur 6)