Au salon de l’auto 2016 de Beijing, Audi a présenté un concept de mobilité connectée baptisé Audi connected mobility concept. L’idée est plutôt originale : intégrer un longboard électrique dans le parechoc arrière du SUV Q3 pour permettre au conducteur de finir son trajet sans sa voiture. Le longboard est lui aussi connecté, grâce au smartphone de l’utilisateur.

Audi Q3 longboard

Actuellement, se tient à Pékin le salon Auto China 2016. À cette occasion, Audi est venu avec un concept plutôt original basé sur le SUV Q3 de la marque. Sur ce concept-car, on trouve, dans le parechoc arrière, un longboard électrique conçu en aluminium et fibre de carbone, d’un mètre de long (105 cm pour les plus précis) qui se recharge automatiquement lorsqu’il est dans son logement. Mais pourquoi avoir intégré un longboard dans un Q3 ? L’idée derrière tout ça porte le nom de mobilité connectée intermodale : le longboard permet de finir son trajet dans un centre-ville embouteillé. Au lieu de passer 30 minutes à réaliser les 5 derniers kilomètres dans sa voiture, le longboard (qui roule à 30 m/h avec une autonomie de 12 km) propose de finaliser le trajet en un temps beaucoup plus court.

 

Un longboard connecté

Pour parfaire le tableau, le longboard d’Audi est connecté, grâce au smartphone de l’utilisateur qu’il peut poser sur un support dédié, en haut du guidon télescopique. Lorsque le conducteur renseigne son adresse de destination sur le GPS de la voiture, la Q3 lui indique un lieu de parking lorsqu’il est temps de finir le trajet (selon la circulation) en longboard. Le GPS du smartphone prend ensuite le relai, via l’application MMI connect, pour conduire le conducteur du longboard à bon port.

Longboard Audi

 

Trois modes de conduite

Le longboard dispose de trois modes de conduite : mode scooter, avec le guidon (sur lequel il est possible d’accrocher un sac) qui permet de faire varier la vitesse de l’engin, mode sport, sans le guidon, qui permet de gérer la vitesse via le smartphone, ou le mode transport dans lequel le longboard suit l’utilisateur à la trace (via son smartphone ou sa montre connectée), permettant de le transformer en valise roulante autonome. Les plus curieux pourront visionner la vidéo réalisée par Audi. Un concept dans la lignée de l’écran OLED et du retour haptique que nous avions pu voir au CES 2016 sur le stand du constructeur automobile.

Audi connected mobility