Afin de permettre aux habitants de Floride de fuir plus facilement l’Ouragan Irma, Tesla a amélioré par une simple mise à jour à distance la capacité de leur batterie.

L’ouragan Irma a touché ce week-end les Caraïbes et les côtes du continent américain, ravageant plusieurs îles ainsi qu’une partie de la Floride. Certains habitants ont donc décidé de s’enfuir avant l’arrivée de cette dépression et Tesla a décidé de les y aider à distance.

Une mesure d’urgence

Le constructeur de véhicules électriques a en effet augmenté à distance l’autonomie des voitures des habitants concernés par cette catastrophe naturelle. Grâce à cette mise à jour, les propriétaires ont ainsi pu parcourir une plus grande distance entre deux recharges, passant d’une batterie de 60 à une batterie de 75 kWh (soit une augmentation de 50 à 65 kilomètres environ).

En effet, Tesla propose différentes options pour ses véhicules électriques, dont une concernant la capacité des batteries (aujourd’hui retirée). Toutefois, les véhicules ayant une batterie de 60 kWh ont en réalité une batterie de 75 kWh bridée logiciellement. Pour profiter pleinement de cette autonomie supplémentaire, il est nécessaire de payer entre 4500 et 9000 dollars selon le modèle. Cette mesure d’urgence est bien évidemment temporaire et n’a été déployée que sur les Model S et Model X situées dans la région.

Des questions éthiques

Certains se posent maintenant la question de savoir ce qui aurait pu se passer si Tesla n’avait pas effectué cette mise à jour d’urgence, laissant les moins fortunés en prise à une catastrophe naturelle pour la seule et unique raison qu’ils n’ont pas payé l’option permettant de profiter au maximum de leur automobile. Fort heureusement, la question n’a pas lieu d’être aujourd’hui, mais l’idée que des compagnies privées puissent avoir ainsi un pouvoir aussi important sur la survie de personnes en effraie certains…

Pourtant, ces mises à jour ont parfois du bon puisque les voitures de la firme d’Elon Musk s’améliorent au fil du temps.

À lire sur FrAndroid : Pour Elon Musk, la majorité des nouvelles voitures seront autonomes dans 10 ans