Cyborg Unplug n’a rien de spectaculaire, considérez le comme « un bouclier de défense sans fil pour votre maison ou votre lieu de travail », l’objectif est d’éloigner tous les appareils et objets connectés que vous voulez éloigner. Google Glass, caméras de sécurité, drones…

unplug-glass-inline

Cyborg Unplug renifle tout simplement l’air à la recherche de différents périphériques en détectant leurs signatures, les signatures que l’on a choisi d’interdire. Si un dispositif interdit est découvert une alarme est déclenchée (LED, audio ou un message). En outre, si ce dispositif se trouve à être connecté à un réseau pour le garder « propre », un flux de signaux spéciaux de « dé-authentification » sont envoyés pour le déconnecter. Il fait cela automatiquement, sans aucune intervention nécessaire.

Bien entendu, avec un minimum de connaissances, vous pourriez vous lancer dans un appareil de ce type : en créant une liste blanche des adresses MAC qui peuvent se connecter à votre réseau sans fil. Le logiciel pourrait ensuite s’installer sur n’importe quel périphérique mobile, ou sur Raspberry Pi ou BeagleBoard. Néanmoins, Cyborg Unplug est pratique : un petit boitier qui se branche directement au courant, pour quelques dizaines d’euros (entre 30 et 70 euros).

A la rédaction, on se demande si un tel dispositif est légal. On imagine qu’il serait capable de déconnecter n’importe quel périphérique dans une zone donnée… Qu’en pensez-vous ?