Le spécialiste de l’outillage électroportatif et des appareils motorisés pour le jardin Ryobi lance PhoneWorks, une gamme d’instruments de mesure connectés au smartphone.

PhoneWorks

Les outils de mesure PhoneWorks par Ryobi

Cinq outils de mesures compatibles avec le smartphone

Jusqu’à présent, la société Ryobi faisait surtout des perceuses, visseuses, ponceuses, scies, rabots et défonceuses, voire des coupe-bordures et taille-haies portatifs.

Pour compléter sa gamme, elle propose désormais cinq outils de mesure compatibles avec un smartphone (iOS ou Android) : un télémètre laser (99,99 euros), un détecteur d’humidité (59,99 euros), un niveau laser en croix (39,99 euros sans trépied et 49,99 euros avec trépied), un thermomètre infrarouge (99,99 euros) et une caméra d’inspection (129,99 euros).

Grâce à ces outils, il devient possible de collecter, transmettre et partager les mesures réalisées lors de travaux depuis son smartphone, par SMS ou email.

Un système de fixation amovible

Afin de réaliser la mesure, Ryobi précise qu’il suffit d’installer le système de fixation réglable sur le smartphone, de télécharger l’application gratuite et de renseigner les produits que l’on va utiliser. À chaque nouvelle installation de produit, un guide sera proposé à l’utilisateur pour l’accompagner dans sa prise de mesures. Les outils sont fixés sur le smartphone via la prise son avec un système de fixation amovible.

Le plus utile pour le bricoleur, ce sont les archivages de mesures réalisées et leur collecte dans la base de données de l’application, bien sûr, mais surtout les informations de type conseils, vidéos et guides pour l’accompagner lors de ses travaux. Il est en outre possible de prendre un cliché et d’y apposer une mesure pour plus de précision. Les mesures peuvent être cataloguées par données de localisation, commentaires audio et notes additionnelles.

L’application Ryobi PhoneWorks, couplée aux outils, est en revanche loin d’être un modèle de design, et affiche la mauvaise note de 2,5 sur 5 sur le Google Store. En cause, des bugs et de nombreux soucis de compatibilité mis en avant par les utilisateurs, datant toutefois d’avant sa dernière mise à jour le 16 juin dernier, à temps pour son lancement européen.

Si vous avez l’occasion de tester les outils de mesure et la dernière version de l’application, n’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.