Rien de tel que de terminer 2013 sur ce qui constituera certainement l’un des points forts de l’année qui s’annonce. Et l’un des terminaux phares de 2014 ne devrait être autre que le LG G3, successeur d’un G2 lancé à l’automne dernier et dont les qualités signent le retour de la marque coréenne dans le monde du smartphone haut de gamme. Certaines des caractéristiques de l’appareil se sont déjà laissé entrevoir.

LG G2

Le LG G2, probablement « mini » à côté du G3…

Si l’on parle d’ores et déjà du Galaxy S5 de Samsung, probablement annoncé vers la fin du premier trimestre 2014, le prochain smartphone de LG n’est pas en reste. L’appareil, pour le moment baptisé G3 – sauf changement de cap de la marque – pourrait fort, comme son concurrent coréen à venir, se faire porte-étendard des technologies appelées à se développer en 2014. Et parmi elles, on notera un virage vers les définitions d’écran les plus ambitieuses et une amélioration du capteur photo.

Selon diverses sources coréennes notamment rapportées par l’édition nationale de ZDNet, il ne faudra plus tout à fait s’attendre à un smartphones aux dimensions respectant la taille maximale accessible à une main « standard », soit les 5,2 pouces du G2 vantés pour leur praticité. A leur place, il faudrait compter sur une dalle (logiquement IPS) de 5,5 pouces d’une définition Quad HD, soit cette fameuse 2K aperçue chez certains smartphones chinois tels que des appareils Vivo et qui, sans nul doute, sera appelée à se développer tout au long de l’année 2014. Rappelons que cette 2K correspond à du 1440 x 2560 pixels… à comparer avec les 1920 x 1080 points qui constituent actuellement le maximum des terminaux commercialisés dans nos contrées. La chance qui restera au petites mains serait toutefois le design « edge to edge » et le placement des boutons au dos du G3, qui permettent de réduire l’encombrement du terminal dans la main.

Les autres caractéristiques du G3 ne laissent pas de promettre des performances dignes d’intérêt. On parle en effet de rien de moins qu’un processeur octo-cœur (mais à qui LG s’adresserait-il ? Samsung, Mediatek ? C’est pour l’heure encore douteux) et d’un capteur photo montant jusqu’à 16 mégapixels. L’inconnue de cette équation certes prometteuse n’est autre que la batterie qu’inclurait ce fameux G3, remplaçant les 3000 mAh du G2, et capable de supporter ce hardware sophistiqué, mais aussi la mémoire interne de l’appareil. Espérons qu’avec un capteur de 16 millions de points, et probablement de l’enregistrement vidéo en 4K, LG se tournera cette fois-ci vers un espace de stockage interne extensible.

Pour des détails plus précis, il faudra savoir faire montre de patience : on n’attend le G3 qu’un an après le G2, soit au deuxième trimestre 2014.