Orange vient de lancer, ce lundi 19 octobre, son application Orange Cash sur l’ensemble du territoire. Ce service de paiement sans contact s’adresse aux clients Orange, et se veut rival d’Apple Pay ou Android Pay.

Capture d’écran 2015-10-19 à 11.00.53

Orange, l’opérateur historique français, vient d’annoncer une bonne nouvelle. L’entreprise dirigée par Stéphane Richard lance l’offre Orange Cash, un service de paiement mobile sans contact, accessible via une application sur Android, mais indisponible sur l’App Store d’Apple puisque la firme Californienne s’apprête à proposer un service concurrent : Apple Pay. Ce service Orange Cash est lancé dans tout l’Hexagone, après avoir été testé pendant une période d’un an dans les villes de Caen, Nice, Strasbourg et Rennes.

Pour pouvoir l’utiliser, il faudra cependant répondre à certaines conditions. La première, c’est évidemment d’être client Orange (ou Sosh et M6 Mobile), sans quoi le service ne sera pas accessible. La seconde, c’est d’être équipé d’un terminal intégrant une puce NFC, et ils sont nombreux désormais. Mais cela ne suffit pas puisqu’il est également nécessaire d’avoir acheté son terminal chez Orange.

Une fois installée, l’application permet d’y déposer de l’argent par carte bancaire directement dans l’application, par virement bancaire ou par coupon recharge dans l’application. À noter qu’il est aussi possible de recevoir un virement d’un tiers. Le solde présent permettra ensuite de payer chez les commerçants équipés d’un système de paiement sans contact, que ce soit pour des achats inférieurs ou supérieurs à 20 euros, mais également de régler des achats en ligne. Orange va d’ailleurs annoncer dans les mois qui viennent des partenariats afin que Orange Cash ait une chance de connaitre le succès. Il devrait ainsi être possible de payer ses titres de transport, par exemple, directement depuis son smartphone.

Pour rassurer les curieux, Orange insiste sur le fait que les données sont aussi sécurisées que lors d’un achat effectué à partir d’une carte bancaire classique. L’avantage de la carte bancaire, c’est peut-être qu’elle ne dépend pas d’un niveau de batterie, et ne demande pas un nombre incalculable d’autorisations pour fonctionner.