L’ARCEP vient de publier son observatoire sur la couverture et la qualité des services mobiles en version 2016. Dans la globalité, Orange dépasse largement ses concurrents, que ce soit en terme de couverture ou de qualité de service, alors que Free Mobile est clairement à la traine. On note également une disparité qui s’est encore accrue entre les zones rurales et les zones urbaines.

arcep

Comme en 2015, l’ARCEP revient avec son observatoire sur la couverture et la qualité des services mobiles. Le but est de mesurer ces deux éléments pour les quatre opérateurs de France métropolitaine : Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR. Comme l’année dernière, c’est Orange qui fini en tête du classement et qui distance Bouygues Telecom et SFR, assez proches entre eux, mais loin devant Free Mobile. Dans le détail, Orange couvrait en 4G – en avril 2016 – 35% du territoire, contre 31% pour Bouygues Telecom, 26% pour Free Mobile et seulement 21% pour SFR sans son contrat d’itinérance avec la filiale de Martin Bouygues et malgré un plus grand nombre d’antennes que Free Mobile mais un nombre inférieur de supports (un support pouvant accueillir plusieurs antennes). Free Mobile fait donc le pari de la couverture quand SFR préfère mettre l’accent sur les débits ou la capacité du réseau.

ARCEP couverture

 

Qualité de service : Free bon dernier

Au final, la stratégie de SFR – couplé au contrat d’itinérance et de mutualisation avec Bouygues Telecom – semble porter ses fruits puisqu’en terme de qualité de service, Free Mobile est à la ramasse avec par exemple seulement 45% des vidéos de 2 minutes qui peuvent être streamées avec une qualité parfaite, contre 67% pour SFR et Bouygues Telecom, et jusqu’à 81% pour Orange. En terme d’appels et de SMS, il n’existe pas de grandes différences entre les opérateurs même si Orange se dresse encore une fois en leader, que ce soit dans les zones rurales ou dans les zones denses.

arcep qualité de service 2016

 

Débits : la 4G creuse l’écart

En terme de débits, on note une amélioration en 2016 par rapport à 2015 avec une moyenne tous opérateurs à 18 Mbps contre 14 Mbps l’année dernière et seulement 6 Mbps en 2014. La 4G a donc réellement apporté une meilleure vitesse de surf, même si on note une plus grande disparité entre campagne et ville. En effet, le débit moyen dans les zones rurales n’a pas augmenté depuis l’année dernière, et reste bloqué à 6 Mbps alors qu’il est passé de 22 à 30 Mbps dans les zones urbaines. Pour les appels vocaux, on note que « 86% des appels sont d’une qualité parfaite en zone rurale, contre 97% en zone dense ».

débits ARCEP

 

La 3G oubliée chez Bouygues

Un rapide mot sur la couverture 3G : Orange et SFR couvrent environ 92% du territoire contre seulement 83% pour Free Mobile et… 80% pour Bouygues Telecom, un chiffre qui n’a pas bougé d’un iota depuis une année. Il est dommage que Bouygues Telecom mette l’accent sur la 4G en oubliant la 3G, encore fortement utilisé par la population (environ 75% du parc total des cartes SIM en France).

 

Les mesures dans les transports

Enfin, l’ARCEP a réalisé de nombreuses mesures dans les transports, que ce soit sur autoroutes, dans le métro mais également dans les trains, que ce soit les TGV, les Intercités et même les TER et RER. Sans grande surprise, c’est encore une fois Orange qui finit premier du classement, mais le plus intéressant est la carte de couverture interactive dans les transports mise en place par l’ARCEP. Il est alors possible de filtrer selon l’autoroute, l’opérateur, ligne TGV, etc. En 2017, l’ARCEP prévoit de proposer sa propre carte de couverture par opérateur, que ce soit en 2G, 3G et 4G.

Capture d’écran 2016-07-13 à 12.04.58