smartphone:
Motorola
Version:
Android 2.3.6
Price:
~580€

Reviewed by:
Rating:
3 Stars
On 12 juin 2012
Last modified:12 juin 2012

Summary:

Pour les amoureux de l’autonomie et pour les indépendantistes du chargeurs, ce Razr Maxx sera votre smartphone fétiche. Il plaira moins aux personnes voulant un smartphone avec un écran HD ou Android 4.0 Ice Cream Sandwich out of the box.

Avec le Razr, Motorola revenait dans la course aux smartphones hauts de gammes « séduisants ». Malheureusement quelques jours après sortait le Galaxy Nexus, à la qualité de finition moins noble, mais avec des atouts comme son écran HD et Android 4.0.

Pour cette année 2012, Motorola a laissé de côté la course aux performances ou aux caractéristiques techniques poussées, et a préféré jouer sur un terrain souvent délaissé par les constructeurs : l’autonomie.

C’est ainsi que le Motorola RAZR Maxx était né : un smartphone en tout point (ou presque) semblable au Razr mais avec une batterie de 3300 mAh (près de 2 fois plus que le Razr). Pour ceux qui ont déjà lu le test du Motorola Razr ou qui en ont un, sautez à la partie autonomie.

Nous remercions notre partenaire Expansys pour le prêt de ce Motorola Razr Maxx. Vous le trouverez sur leur e-boutique au prix de 584,99€.

Caractéristiques techniques

Modèle
Motorola RAZR Maxx (XT910)
VersionAndroid Gingerbread (2.3.6) + Motoblur
Ecran4.3 pouces (~256ppi)
Résolution / Définition(qHD) 540 x 960 pixels - densité de 256ppp
TechnologieSuper AMOLED
capacitif multi-point
Corning Gorilla GlassOui
Processeur (CPU)TI OMAP4430
@1.2GHz (dual-core)
Chipset graphique (GPU)PowerVR SGX540
(OpenGL 2.0)
Mémoire RAM1 Go
Mémoire Interne16 Go
Support micro SDOui, jusqu'à 64Go
APN (caméra dorsale)8 mégapixels
+ flash (LED)
Webcam (caméra frontale)Oui, 1.3 mégapixels
Enregistrement vidéo1080p @30fps
Wi-FiOui, a/b/g/n
BluetoothOui, 4.0
RéseauxHSDPA 14.4 Mbps
HSUPA 5.76 Mbps
BoussoleOui
GPS/A-GPSOui
AccéléromètreOui
GyroscopeNon
BaromètreNon
Dolby® Mobile & SRSOui
NFC / DLNANon / Oui
Capteur de proximité et luminositéOui
Sortie jack audioOui, 3.5 mm
microUSBOui
microHDMIOui
Tuner FM (Radio)Oui, stéréo
avec RDS
Support DivXOui
Formats vidéos supportés1080p
MP4/H.263/H.264/WMV
Formats audio supportésMP3/AAC+/WAV/WMA
Batterie3300 mAh
Dimensions130.7×68.9×8.9 mm
Masse145 grammes
Date de sortieAvril 2012
Prix nu à sa sortie~ 580 euros

Design & Ecran

« En tout point semblable ou presque au Razr » c’est exactement ce qu’on se dit lorsqu’on à le Razr Maxx dans la main. Les deux smartphones possèdent la même forme avec les coins biseautés, le même revêtement en fibre de kevlar à l’arrière, le même écran de 4,3 pouces, les mêmes capteurs photos/vidéos avant et arrière…

La seule différence vient de l’épaisseur du Razr Maxx. Pour rentrer une batterie de 3300 mAh, Motorola à épaissit son smartphone, passant de 7,1mm pour le Razr à 8,9mm pour le Razr Maxx. Sur la balance, le Razr Maxx fait 145g contre 127g pour le Razr.

La finition est toujours aussi bonne, au passage on rappelle que la fibre de kevlar est l’un des matériaux les plus résistants au monde.

Donc à l’avant, on retrouve un écran de 4,3 pouces Super Amoled avec une résolution qHD de 940 x 560 (densité de 256 ppp),  4 touches capacitives, un capteur photo/vidéo de 1.3 megapixels, et une diode de notifications.

À l’arrière, la partie haute condense le haut-parleur, et le capteur photo/vidéo de 8 megapixels soutenu par un flash LED. On retrouve la fibre de kevlar sur tout le reste de l’arrière du Razr Maxx.

La tranche gauche possède une petite trappe occultée par un cache en plastique qui dissimule l’emplacement de la carte microSIM et le port de carte microSD.

La tranche droite dispose des boutons Marche/Arrêt et volume +/-.

Enfin, la tranche haute expose les ports microHDMI, microUSB et jack 3.5mm.

Chose que je n’avais pas vraiment remarqué au début, mais qui m’a ‘frappé’ lors de la prise des photos, c’est qu’il y a un espace entre l’écran et le bord du smartphone. Et toutes les poussierès s’accumulent à cet endroit.

 

Android & Motoblur

Le Razr Maxx fonctionne sous Android 2.3.6 Gingerbread. Aussi, le constructeur américain aurait prévu de mettre à jour le Razr, sur la période du deuxième trimestre 2012 (Avril-Juin). Le Razr Max n’étant juste qu’un Razr avec une plus grosse batterie, il devrait être mis à jour sur la même période. Cependant, nous sommes déjà mi-Juin et nous n’avons toujours pas de signe du bonhomme de sandwich glacé.

Au dessus d’Android Gingerbread, tout comme ses autres produits récents sous Android, Motorola a rajouté son interface maison Motoblur. C’est moins riche que Sense ou TouchWizz ; ça n’offre réellement qu’un relift d’Android…

Les applications

On reprend ce qu’il y avait dans le Razr, et on l’intègre au Razr Maxx. Ainsi, on retrouve les applications suivantes :

  • Smart Action : l’application d’automatisme de tâche. Elle vous permet d’effectuer une tâche automatiquement en fonction d’un lieu, d’une heure…

Sur mon exemple, lorsque je rentre chez moi, cela prévient un de mes contacts par SMS, et ça désactive le GPS.

  • Commandes vocales : c’est plus proche de la reconnaissance native d’Android que de Siri ou S-Voice.
  • Une application de gestion des applications (installation, désinstallation…)
  • Gotomeeting :
  • Motocast et les applications qui en bénéficient : Motocast est un service de Motorola disponible sur les tablettes et les smartphones. En installant une application sur votre PC, vous créez un serveur accessible sur vos autres périphériques. Vous pouvez ainsi accéder à vos musiques, vos photos, vos documents stockés sur votre PC à partir de votre smartphone.
    • Ma galerie
    • Ma musique : accédez à votre musique stockée en local ou via motocast, mais aussi à vos podcasts, une sélection de radios internet, ou à des serveurs DLNA.
  • Motoprint : imprimez vos documents stockés sur votre smartphone via une imprimante connectée à votre PC (toujours via motocast).
  • Quickoffice (racheté par Google) :
  • Réseau sociaux
  • Social location : une application de recherche de lieux (restaurants, sites touristiques, etc.) basée sur votre géolocalication.

Performances

Le Motorola Razr Maxx est propulsé par le même processeur que le Razr, un processeur Texas Instrument Omap 4430 cadencé à 1.2GHz, soutenu par 1Go de RAM, côté grpahique, c’est un processeur Power VR 540SGX. Sous Android 2.3.6, le Razr Maxx fait des scores équivalent à un Galaxy Nexus sous Android ICS.

Le TI Omap 4430 permet, en outre, de lire une vidéo HD (high profile) et de jouer à des jeux gourmands tels que ShadowGun.

Pour les férus de chiffres, en voici quelques-uns :

  • Antutu : 6238 points
  • Quadrant : 2403 points
  • Nenamark 2 : 28.6 FPS
  • Linpack :
    • single thread : 44.403 mflops
    • multi thread : 66.144 mflops
  • Smartbench 2011 :
    • jeux : 3053
    • productivité : 4135
  • Smartbench 2012 :
    • jeux : 2692
    • productivité : 2756
  • GLBenchmark :
    • Glbenchmark egypt 2.1 – standard – 3391 frames, 30 fps
    • Glbenchmark egypt 2.1 – high – 2727 frames, 24 fps
    • Glbenchmark egypt 2.1 – on screen – 3098 frames, 27 fps
    • Glbenchmark pro 2.1 – standard – 2237 / 45
    • Glbenchmark pro 2.1 – high – 1589 / 32
    • Glbenchmark pro 2.1 – on screen – 2489 / 49
  • Vellamo : 1013 points (inférieur à un Galaxy Note sous Android 2.3)
  • Sunspider 0.91 : score de 2404.1ms +/- 5.5%

Photos/Vidéos

Le capteur photo/vidéo arrière est de 8MP, tandis que le capteur avant est de 1.3MP.
 

capteur arrière VS capteur avant

Comme d’habitude, le capteur avant est juste potable : les couleurs sont plus claires et ça manque de netteté ; mais bon c’est un capteur auxiliaire.

Concernant le capteur arrière, c’est plus satisfaisant, et parce que c’est le même capteur que le Razr, je reprendrais les mots d’Ulrich :

Avec 8 mégapixels, le RAZR s’en sort très bien. Je ne critiquerai donc que la mise au point, en effet l’autofocus est lent. Les performances en faible luminosité ne sont pas bonnes, les photos sont remplies de bruits électroniques. Fort heureusement, le flash LED est très bon, les photos sont rarement cramées ce qui reste une bonne performance pour un smartphone.

 Capteur arrière : sans zoom et avec zoom à 100%.

Autonomie

C’est l’atout majeur du Razr Maxx ! Sa batterie de 3300 mAh lui confère une autonomie en condition d’utilisation normale comprise entre 2 et 3 jours. En comparaison, je recharge mon Galaxy Nexus tous les jours.


Conclusion

Note :

Pour les amoureux de l’autonomie et pour les indépendantistes du chargeurs, ce Razr Maxx sera votre smartphone fétiche. Il comblera aussi les personnes moins regardantes sur la non-HDéisation de l’écran.

Cependant, on peut se demander pourquoi le Razr Maxx dispose d’un prix supérieur à 550€ ?! A ce prix-là, on peut avoir un One X de HTC, un Xperia S de Sony ou même un Galaxy Nexus de Samsung. Ces 3 smartphones disposent de quelques caractéristiques techniques bien meilleures, comme un écran HD ou un processeur plus puissant.

La seule explication qu’on peut trouver, c’est son revêtement en fibre de kevlar qui ferait gonfler la note. Mais est-ce que cela en vaut-il tant le coup ?

Reste que le Razr Maxx laisse un goût d’inachevé. Motorola aurait pu sortir ce smartphone à la place du Razr et faire profiter, à ses clients d’une bonne autonomie. Il aurait pu être un hit à l’époque pour la marque américaine en jouant sur une caractéristique peu prise en compte par les constructeurs : une grosse batterie pour les gros utilisateurs. Aujourd’hui, cette seule caractéristique ne permet pas au Razr Maxx de figurer parmi les meilleurs smartphones hauts de gammes de l’année 2012.

On aime :

  • La finition
  • L’autonomie
  • Motocast

On aime moins :

  • Motoblur
  • Toujours sous Android Gingerbread
  • L’écran en résolution qHD
  • Le prix