Après l’Archos 40b Titanium que nous avons testé il y a quelques jours, c’est au tour de l’entrée de gamme de Acer, le Liquid Z4, de passer sur le grill de nos tests. Le Liquid Z4 est un smartphone d’entrée de gamme vendu moins de 100 euros. À ce prix, il ne faut donc pas s’attendre à un téléphone capable de grandes prouesses. Mais pour ceux qui ne veulent pas dépenser des sommes folles dans un téléphone, son rapport qualité-prix est tout à fait honnête.

z4-27

L’Acer Liquid Z4

 

Caractéristiques techniques

ModèleLiquid Z4 Duo
VersionAndroid 4.2.2 "Jelly Bean"
Écran4 pouces
TechnologieTFT LCD
DéfinitionWVGA (480 x 800 pixels)
Résolution~ 240 pixels par pouce
Protection contre les chocs et les rayuresNon
SoCMediaTek MT6572
ArchitectureARM Cortex-A7
Nombre de cœur2 (double-cœur)
Vitesse du processeur1,3 GHz
Gravures28 nanomètres
Puce graphique (GPU)Mali 400
Mémoire vive (RAM)512 Mo
Mémoire interne (ROM)4 Go
Support micro SD-HCOui (jusqu'à 32 Go)
Caméras- Dorsal : 5 millions de pixels avec flash LED
- Pas de caméra frontale
Carte SIM2 emplacement micro-SIM (2G et 3G)
Wi-FiOui
BluetoothOui, Bluetooth 4.0
RéseauxGSM 850 / 900 / 1800 / 1900 (2G/3G)
Vitesse internetHSPA+ jusqu'à 21 Mbit/s
GPSOui (avec Assisted-GPS)
NFC (Near Field Communication)Non
CapteursAccéléromètre, Proximité, Luminosité, Orientation
Port micro-USB - HDMIOui (2.0) - Non
Sortie jackOui (mini-jack 3,5 mm)
Tuner FM (Radio)Oui
Amélioration sonoresOui (haut parleurs stéréo)
Batterie1630 mAh
Dimensions124 × 64 × 9,7 mm
Poids130 grammes
Indice DAS/SAR (W/kg)1.002 W/kg (tête)
0.874 W/kg (corps)
ParticularitéVendu avec une paire d'écouteur non-intrauriculaire et un chargeur
Prix conseillé~ 95 euros

Il n’y a rien de particulièrement notable dans cette fiche technique. On notera simplement que le Liquid Z4 partage peu ou prou les mêmes composants que l’Archos 40b Titanium : même SoC, même puce graphique, même quantité de mémoire vive et un écran aux dimensions et à la résolution/définition identique.

 

Design : du plastique, oui, mais des finitions solides

Dans l’ensemble le design du Liquid Z4 est plutôt réussi. La coque arrondie du téléphone lui confère une prise en main très agréable, meilleure même que le Titanium 40b qui a des bords carrés un peu moins confortables. On ne surprendra personne en affirmant que l’ensemble respire toutefois beaucoup le plastique. Il n’y a pas un seul bout de métal qui dépasse, la seule (et discrète) touche de fantaisie provient des deux fentes rouges sur les extrémités du téléphone : les haut-parleurs stéréo. Notez également qu’il n’y a pas caméra sur la façade. Amateurs de selfie, passez votre chemin.

z4-25

Les bords d’écrans sont très larges

Le Liquid Z4 n’est pas laid, il est juste terriblement banal. Les bords des écrans sont assez larges pour un téléphone d’aussi petite taille (l’écran fait 4 pouces, rappelons-le) et il possède un certain embonpoint : 9,7 mm d’épaisseur. Sur le haut de l’appareil se trouve le bouton de mise en marche et la prise Jack tandis que la tranche droite accueille le bouton de volume. Le côté gauche est vierge et le bas du téléphone est percé par le port mini-USB. Rien de vraiment surprenant.

z4-9

Juste en dessous du capteur photo se trouve un bouton permettant de lancer n’importe quelle application.

La face arrière du téléphone est beaucoup plus intéressante. D’abord parce que Acer a eu la bonne idée de remettre une discrète couche de rouge autour du capteur photo, qui ajoute un certain cachet à l’appareil. La coque est intégralement en plastique. Un plastique de qualité tout à fait honorable par ailleurs : assez agréable au toucher et qui, surtout, ne prend ni les traces de doigt ni les rayures. Pour cette gamme de prix, c’est une bonne nouvelle ! Toujours dans les bons points (pour un téléphone de cette gamme de prix en tout cas), la coque ne craque pas. Les finitions sont solides, le Z4 ne semble pas être un téléphone particulièrement fragile. Le dernier point notable de cette face arrière concerne le bouton physique situé sous le capteur photo. D’abord apparu sur le Liquid Z5, il permet de créer des raccourcis vers des applications. Comme nous le verrons tout à l’heure dans la partie logicielle, c’est l’un des points forts de ce petit téléphone.

z4-28

Le bouton manque un peu de relief. On le retrouve plus par habitude qu’au toucher.

On termine ce tour du propriétaire par l’intérieur du téléphone. Le Liquid Z4 est un téléphone double SIM et propose donc deux fentes pour y insérer deux micro-SIM, juste au-dessus de la batterie. À droite de l’appareil photo se trouve un port micro-SD. Rien de particulier à noter, l’ensemble est bien rangé et compréhensible sans avoir besoin d’être titulaire d’un doctorat de physique nucléaire.

z4-19

Les ports carte SIM se trouvent au dessus la batterie.

 

Un écran médiocre mais suffisant pour un usage quotidien

L’écran du Liquid Z4 n’est pas le plus grand point fort du téléphone. Pour autant ce n’est pas non plus la catastrophe. Il s’agit d’un écran TFT LCD relativement classique sur des téléphones d’entrée de gamme. À condition de monter la luminosité au maximum, l’affichage est honnête. Par honnête, entendez par que sa résolution (800 × 480 pixels) est suffisante pour un écran de 4 pouces afin de ne pas afficher les pixels. Cet écran reste toutefois difficile à utiliser à l’extérieur.

DSC00763

De gauche à droite : l’Archos Titanium 40b, le Acer Liquid Z4 et le Motorola Moto E sous l’application Screen Test

Acer ne semble pas s’être encombré d’une quelconque protection sur l’écran du Z4. Non seulement son toucher fait très plastique, mais en plus l’écran reflète la moindre source lumineuse. Ajoutez à cela des traces de doigts particulièrement visibles au moindre passage de la main et vous avez une petite idée de la qualité de la chose. Pour autant, il est suffisant pour un usage quotidien. Ses mauvais points ne reflètent pas tant des défauts de qualité que de la volonté de compresser les coûts : il n’existe actuellement aucun téléphone à moins de 100 euros qui possède un écran de qualité.

DSC00760

De gauche à droite : l’Archos Titanium 40b, le Acer Liquid Z4 et le Motorola Moto E sous l’application Screen Test. Les couleurs noircissent pour le Liquid Z4.

Nous avons comparé l’écran du Acer Liquid Z4 avec l’écran de l’Archos Titanium 40b et celui du Motorola Moto E. Et clairement, le Liquid Z4 est le moins bon des trois. Il peine à afficher des couleurs chaudes (le rouge était plus proche de l’orange) et ses angles de vision ont tendance à noircir. Les couleurs froides s’en tirent beaucoup mieux. Évidemment, la comparaison avec l’écran LCD du Moto E – plus cher d’une trentaine d’euros – lui fait beaucoup de mal.

DSC00765

De gauche à droite : l’Archos Titanium 40b, le Acer Liquid Z4 et le Motorola Moto E sous l’application Screen Test.

 

Logiciel : j’espère que vous aimez le vert

Sans surprise, c’est Android 4.2.2 qui fait tourner le Liquid Z4, SoC MediaTek oblige. Ce n’est pas une version stock d’Android, Acer a rajouté une petite interface maison – essentiellement graphique. Et ce n’est pas ce que l’on peut appeler un modèle de fluidité. De fait, les 512 Mo de mémoire vive brident beaucoup les applications. Le démarrage du téléphone est particulièrement lent, la navigation dans les menus rame sensiblement et Google Maps se lance avec grande peine. Bref, ce n’est pas la panacée et il est très peu probable qu’une mise à jour vers KitKat soit effectuée un jour.

acer liquid z4 test 1

La surcouche de Acer n’est pas un modèle de beauté…

On se demande également pourquoi Acer a tenu à rajouter sa surcouche logicielle. Avec son vert omniprésent (que l’on peut modifier pour faire revenir au bleu d’Android Stock), elle n’est pas très avenante. Le plus gros reproche que l’on fera à cette surcouche, c’est la gestion du bouton multitâche. Pour une raison qui m’échappe totalement, Acer a décidé de remplacer le menu permettant d’afficher toutes les applications en cours d’utilisation de Google par la sienne. Et au lieu du très pratique menu où l’on pouvait scroller pour voir toutes les applications actuellement en cours d’utilisation, Acer l’a remplacé par un menu qui n’en affiche que quatre, les quatre premières lancées. Impossible de voir les autres sans en virer une du processus et relancer le multitâche.

acer liquid z4 test 2

A droite, la fonctionnalité multitâche est bridée à 4 applications. On se demande encore pourquoi.

Pour le reste, Acer a inclus une Boîte à outils Sim permettant d’activer ou de désactiver à la volée les cartes SIM présentes dans son téléphone. On retrouve également ici et là quelques applications maison, comme une lampe torche, l’Acer Cloud ou l’accès à la radio FM. Rien de franchement fou. Notez enfin que le Liquid Z4 n’embarque que 4 Go de mémoire interne que l’on peut étendre à l’aide d’une carte micro-SD. Attention lors de l’installation d’applications !

acer liquid z4 test 4

A droite : une bonne idée, la possibilité de désinstaller une application depuis le launcher.

La meilleure surprise reste toutefois le menu AcerRAPID. Celui-ci permet d’associer une application au bouton physique situé à l’arrière du téléphone. C’est bien simple, on peut lancer tout ce que l’on veut d’une simple pression. Accro à Candy Crush ? Il est tout à fait possible de le lancer juste en appuyant dessus. Vous vous servez régulièrement de Chrome ? Une simple pression et le navigateur s’ouvre. Le mieux est encore d’y mettre l’appareil photo pour ne plus à chercher l’icône sur son écran. Acer a eu raison d’implémenter ce bouton physique au dos du téléphone. On se surprend à le chercher quand on revient à un autre smartphone.

acer liquid z4 test 3

Lancer Chrome ou l’appareil photo avec le bouton physique est très simple à configurer.

 

Performances : ralentissements au programme

Si vous avez lu l’intégralité de ce test jusqu’ici, vous savez exactement à quoi vous attendre. Le processeur MediaTek double coeur MT6572 n’est franchement pas ce que l’on trouve de plus puissant sur le marché actuellement. Les scores AnTuTu et Quadrant ci-dessous le confirment. Néanmoins, des jeux très simples comme Candy Crush ou Ruzzle tournent sans trop de soucis, à condition à que vous n’ayez pas 10 onglets ouverts dans Chrome et Google Maps qui tourne en tâche de fond. Les jeux un peu plus gourmands comme Jetpack Joyride ou tout ce qui affiche de la 3D sont pratiquement injouables tant le nombre d’images par secondes affiché à l’écran est faible. On ne peut pas tout demander à un téléphone à moins de 100 euros.

acer liquid z4 test benchmark 5

Le Liquid Z4 n’est pas ce qu’on a vu de plus puissant cette année.

acer liquid z4 test benchmark 6

La fiche CPU-Z du Liquid Z4

 

Communication et GPS 

En communication téléphonique, le Liquid Z4 s’est très bien comporté. Aucun grésillement notable, un son clair et propre et un niveau sonore d’écoute tout à fait satisfaisant. Rien de particulier à signaler de ce côté-là. Notons toutefois que de nombreux internautes se sont plaints du volume sonore des sonneries du téléphone, trop bas. Nous n’avons pas constaté ce problème sur notre exemplaire de test.

liquid z4 gps data double sim

Malgré nos 20 minutes d’attente GPS Data n’a jamais pu trouver plus de deux satellites et déterminer notre position.

Concernant le GPS, nous ne nous exprimerons pas à son sujet. Pour une raison qui nous échappe, GPS Data n’a jamais réussi à accrocher plus de deux satellites en 20 minutes. Les tests ont été effectués au coeur de Paris, mais la très grande majorité de nos téléphones parviennent à capter les signaux satellites sans problèmes. Est-ce dû à notre appareil de test ? À la puce MediaTek du téléphone ? À l’application ? Nous avions eu les mêmes problèmes lors du test de l’Archos Titanium 40b. En tout cas, même problème avec ou sans SIM.

 

 

Pas d’appareil photo frontal et un capteur dorsal très moyen

Les propriétaires d’un Liquid Z3 se souviennent certainement que la photo n’était pas le point fort de l’appareil. Bonne nouvelle – si l’on peut dire – le défaut est partiellement corrigé avec l’appareil photo du Liquid Z4. Alors, soyons francs, ce n’est pas le meilleur appareil photo que vous rencontrerez dans votre vie. Mais il est présent et il fait son travail du mieux qu’il peut. Cet appareil photo dispose d’un autofocus et d’un flash. Ce n’est pas le cas de tous les téléphones de cette gamme de prix.

test photo liquid z4

Si les couleurs sont bonnes, la photo manque cruellement de détails.

Sur les photos prises en plein air avec une bonne luminosité, on constate que les couleurs sont relativement fidèles en dépit du manque de piqué et de définition. Les photos manquent cruellement de détails et ça se voit.

test photo liquid z4 2

Une photo prise dans un parc en mode automatique

Le mode panoramique fonctionne admirablement et se montre probant même pour un photographe aussi peu doué que moi.

IMG_20140607_173721

Le mode panoramique fonctionne très bien. Mais le format des photos prises est alors limité.

Enfin, j’ai testé rapidement les modes HDR et le mode préréglé plein air. Le mode HDR a tendance à trop saturer les couleurs, tandis que le mode plein air rend les photos toutes roses.

test photo liquid z4 hdr

Photo prise avec le Liquid Z4 en mode HDR.

test photo liquid z4 3

Photo prise avec le Liquid Z4 en mode « Paysage ». La vie en rose.

 

Une autonomie un peu meilleure que la moyenne

Avec une batterie de 1630 mAh et un écran avec une petite définition le Liquid Z4 est théoriquement fait pour durer. Dans les faits, il peut aisément dépasser la journée sans avoir besoin de le recharger avec une utilisation classique. À titre personnel, j’aime avoir un écran lisible et je laisse donc la luminosité du téléphone au maximum en permanence. Et si comme moi vous aimez avoir un écran suffisamment clair, alors l’autonomie du téléphone sera sensiblement plus basse. On est donc un peu mieux que la moyenne des smartphones, mais pas beaucoup plus.

 

Test Acer Liquid Z4 Le verdict

design
6
Le design du Liquid Z4 est correct, sans plus. Reconnaissons-lui au moins l’effort de ne pas être un simple monolithe noir. Ses finitions sont en tout cas solides et son plastique est de bonne qualité. Le Z4 est un téléphone qui peut durer !
performances
5
Un processeur faiblard couplé à une mémoire vive limitée à 512 Mo brident très clairement les performances du téléphones. Si vous avez besoin d’un smartphone pour aller sur Internet, sur Facebook ou jouer à Candy Crush, le Z4 fera tourner les applications, vous survivrez.
logiciel
6
MediaTek oblige, c’est Android 4.2.2 qui tourne sur le Liquid Z4. Ce à quoi Acer a eu la mauvaise idée de rajouter une interface maison. Conséquence : une couleur verte omniprésente (et pas du meilleur goût) et la fonctionnalité multitâche bridée à 4 applications. La fonction AcerRAPID permettant d’associer une application au bouton physique du téléphone vient sauver le tout.
écran
5
Ce n’est pas le plus bel écran qu’on ait pu voir cette année et on s’en doutait un peu vu le prix. Il est toutefois très honnête pour une utilisation classique quotidienne. Dommage que les couleurs chaudes soient aussi ratées et que ses angles de vision aient tendance à noircir.
autonomie
7
C’est très honorable pour un téléphone de ce type. Le Liquid Z4 est capable de tenir plus d’une journée sans avoir besoin d’être rechargé. Une autonomie légèrement handicapée par la luminosité de l’écran que l’on est obligé de pousser au maximum pour le voir correctement en extérieur.
caméra
5
Le Liquid Z4 ne possède pas d’appareil photo frontal. Il possède toutefois un appareil photo dorsal là encore très honnête. Les couleurs sont fidèles mais les clichés manquent très clairement de détails. Au moins, il possède un autofocus.
Note finale du test 6/10
Il y a deux façons de voir le Liquid Z4. La première consiste à voir le téléphone sans regarder son prix. De ce point de vue, ce n’est pas franchement brillant : écran à la faible définition et aux couleurs pas toujours très fidèle, version d’Android désormais antique, un GPS capricieux et innombrables ralentissements provoqués par le processeur bas de gamme et les pauvres 512 Mo de mémoire vive. Au vu de ce que l’on peut trouver aujourd’hui sur le marché, c’est très clairement l’un des téléphones les plus faibles du moment.

Et puis il y a la deuxième analyse qui prend en compte son prix : moins de 100 euros. Pour cette somme, on dispose alors d’un téléphone fonctionnel, capable de faire tourner la majorité des applications nécessaires à un téléphone connecté du 21e siècle, de prendre des photos basiques (mais sans plus) et qui dispose qui plus est d’une autonomie correcte. Si vous ne voulez pas dépenser plus de 100 euros alors, oui, vous pouvez réfléchir à l’achat du Liquid Z4.

Mais en tant que véritables amoureux de téléphones et de produits bien finis, on aurait bien du mal à ne pas vous conseiller de mettre 20 ou 30 euros de plus et d’aller voir du côté de l’excellent Motorola Moto E, certes moins bon sur la photo, mais tellement plus beau, plus moderne (il tourne sous Android 4.4.3 !) et plus puissant !
  • Points positifs
    • Pour moins de de 100 euros, c’est un très bon rapport qualité-prix
    • Un design sympathique
    • Le bouton physique à l’arrière du téléphone, très pratique
    • Dual Sim
  • Points négatifs
    • Des ralentissements
    • Android 4.2.2
    • Une surcouche Acer franchement médiocre
    • Un GPS ? Quel GPS ?