Hier, BQ nous avait invités à Madrid pour découvrir le premier smartphone libellé Android One à sortir en Europe de l’Ouest. Son nom est l’Aquaris A4.5 et c’est un smartphone que l’on connaît déjà très bien. Et pour cause, il s’agit en fait d’un Aquaris M4.5, un téléphone que nous avons testé le mois dernier.

DSC09926

Un téléphone Android One en Europe de l’Ouest ? C’est ce que viennent de faire Google et BQ en lançant hier l’Aquaris A4.5 en Espagne et au Portugal. Est-ce un smartphone vendu à bas prix et censé répondre aux attentes de personnes avec des revenus faibles, touchées par la crise économique ? Pas vraiment. En fait, l’Aquaris A4.5 n’est ni plus ni moins qu’un Aquaris M4.5 sur lequel BQ et Google ont accolé un beau logo Android One.

En savoir plus : Test du BQ Aquaris M4.5 : à deux doigts d’être le meilleur de sa catégorie

La fiche technique du A4.5, comme son design, est identique en tout point à celui du M4.5. Les deux téléphones partagent un écran de 4,5 pouces qHD (540 × 960 pixels), le même processeur MediaTek MT6735M cadencé à 1 GHz avec 1 Go de RAM et la même batterie de 2470 mAh. Même constat pour les appareils photo : 8 MP à l’arrière et 5 MP en façade.

DSC09933

 

DSC09917

Le packaging fait partie de la courte liste des différences entre l’Aquaris M4.5 et A4.5.

Rodrigo del Prado, le directeur général adjoint de BQ, nous a rapidement confirmé que les deux téléphones étaient bien des clones. Les différences sont vraiment minimes. Elles sont grosso modo au nombre de trois. L’emballage et la coque du téléphone arborent des logos Android One. Les boutons de navigations ne sont plus au-dessous de l’écran, mais inclus dans l’écran (c’est apparemment une contrainte imposée par Google dans le cadre d’Android One) et enfin… Les fonds d’écran ont changé.

DSC09921

Les boutons de navigations sont maintenant intégrés à l’écran.

Et pour l’aspect logiciel alors ? Là encore, les deux smartphones sont totalement identiques. On retrouve sur le A4.5 le même launcher Android Stock qu’il y avait sur le M4.5, applications préinstallées comprises. Toutes les améliorations logicielles du M4.5 sont également incluses dans ce téléphone Android One. La double tape permettant de réveiller l’appareil répond par exemple bien présente.

DSC09905
DSC09894

Quant aux mises à jour Android, ce n’est pas parce que le A4.5 est un smartphone Android One qu’il aura droit à des mises à jour plus rapides. La ROM et les mises à jour sont assurées par les équipes de BQ, le rôle de Google étant là dedans de simplement les valider une fois qu’elles sont prêtes. Qu’on se le dise, Android One n’est plus un programme visant les populations des pays émergents de bénéficier de smartphones peu chers, c’est désormais un simple tampon « Validé par Google ».

DSC09924

Pour terminer, le l’Aquaris A4.5 n’aura même pas l’argument du prix pour se différencier du M4.5. Il est en effet vendu entre 169,99 et 179,99 euros suivant que l’on se trouve en Espagne ou au Portugal. On retrouve le M4.5 au même prix en France, territoire dans lequel BQ ne compte pas lancer le A4.5. Une simple variante marketing pour avoir un logo Google sur son téléphone, en somme.