Les premiers tests du Lenovo K900 sont plus qu’encourageants. Le nouveau Intel Atom double-coeur promet d’en mettre plein la vue aux niveaux des performances, et les premiers résultats en attestent. Intel soigne son retour sur le marché en 2013. 

lenovo-K900

Résumé d’un duo aux performances surprenantes, contre toute attente.

Lenovo n’est pas une petite société, puisqu’elle a tout de même racheté la division ordinateur d’IBM, mais demeure inconnue en France sur le marché des smartphones.
Intel, fabricant ultra leader de processeurs PC, peine sur le marché des smartphones. En 2012, la société a proposé un coup d’essai avec le Motorola Razr i et un processeur maison Atom simple coeur, qui sans être un succès commercial, offrait un rapport puissance-consommation intéressant.

En 2013, ces 2 acteurs tentent de s’imposer par le haut, en mettant sur le marché un modèle haut de gamme, que ce soit au niveau de la puissance qu’au niveau du design. Rappel des caractéristiques techniques du Lenovo K900 un smartphone présenté lors du CES 2013:

  • Ecran 5,5 pouces IPS 1080p (1920 x 1080 – 400ppi)
  • Caméra : 13 MP f/1.8 avec double flash en face arrière, 2 MP en face avant
  • 2 Go de RAM
  • 16 Go de Stockage
  • 6,9 mm d’épaisseur
  • 162 grammes
  • Processeur Double Coeur Atom Intel 1,5 Ghz.

C’est précisément ce dernier qui nous interesse puisque les premiers tests de puissance AnTuTu Benchmark viennent d’être publiés.

K900-test-puissance

Le score de 27154 du Lenovo K900 devrait-il nous impressionner ? la réponse est simplement OUI.
Pour repère, le HTC Deluxe équipé d’un processeur Snapdragon S4 Pro quatre coeur atteint péniblement les 14 000 points. Le score du K900 dépasse aussi, et de loin, les résultats obtenus par le processeur Exynos 4412 quatre coeur cadencé à 1,6 Ghz du Samsung Galaxy Note II.

Ces résultats, à eux seuls, ne permettent pas de juger de la cohérence et de l’homogénéité de l’appareil puisque ce sont des résultats bruts. Il faut donc attendre les tests « grandeur nature » sur des appareils disponibles pour en juger, notamment avec des tests d’autonomie de la batterie et des batteries de tests sur les jeux gourmands en puissance.

Intel et Lenovo propose une perspective intéressante aux consommateurs et viennent de déclarer la guerre en entrant en concurrence avec des acteurs qui trustaient jusqu’alors le marché. Une bonne nouvelle pour les consommateurs qui auront plus de choix de plateforme.

Si votre réflexion fut : « Quand Intel sortira de ses laboratoires, des processeurs dignes des architectures concurrentes? ». Il est temps de reconsidérer votre approche. Reste à savoir combien les smartphones avec processeur Intel coûteront.

source