Inutile de rappeler que les selfies ont le vent en poupe. Ces autoportraits réalisés à l’aide de l’appareil photo frontal d’un smartphone peuvent d’ailleurs inclure plusieurs personnes, pour peu que son capteur ait un grand angle. Huawei, qui propose une fonctionnalité de cet ordre, veut d’ailleurs déposer le nom qu’il donne à ces selfies de groupes : les « groufies« .

Groufie

Ellen DeGeneres sait-elle qu’elle n’a pas réalisé un selfie aux derniers Oscars avec son Galaxy Note 3, mais un groufie, puisqu’elle a immortalisé plusieurs stars autour d’elle ? Huawei, lui, est persuadé que sa trouvaille langagière restera dans les annales, si bien que la marque chinois a choisi de déposer ce terme dans plusieurs contrées, dont la France, mais aussi évidemment la Chine, les États-Unis, la Russie et l’Allemagne. Une manière de créer une marque autour d’une fonctionnalité propre à son tout dernier smartphone, l’Ascend P7 dévoilé la semaine dernière et attendu dans le commerce début juin. Son point fort : adopter en façade un capteur de 8 mégapixels grand angle permettant d’obtenir une qualité photo décente, et d’inclure dans le cadre une poignée de joyeux lurons.

Ascend P7

« Groufie » ne fait encore l’objet que d’une demande, et les autorités dédiées à la propriété intellectuelle de chaque pays concerné n’ont pas encore validé la requête de Huawei. Contrairement à « selfie », qui reste un néologisme rentré dans le langage commun, « groufie » serait ainsi vu comme une marque, à la manière du « Texto » de SFR régulièrement employé en lieu et place de l’acronyme SMS.

Et de fait, la popularité du selfie pourrait jouer en la faveur du groufie, le premier étant d’ailleurs parvenu à obtenir le titre de Mot de l’Année des Oxford Dictionaries pour l’année 2013, répondant à la définition suivante : « une photographie que l’on fait de soi-même, typiquement prise avec un smartphone ou une webcam et uploadée sur des sites de médias sociaux« . Côté francophonie, le vocable n’a pas encore été adopté par le Larousse ni le Robert, à l’heure où les recommandations officielles (au JO) aiment à franciser des expressions empruntées à l’anglais, tel le community manager mué en gestionnaire de communautés en ligne…  Toutefois, le fossé qui sépare les recommandations et les usages a validé l’usage de selfie, en attendant, du moins comme semble l’espérer Huawei, que le groufie suive la même trajectoire.