Des universitaires de Stanford auraient trouvé un moyen pour créer une batterie quasiment parfaite de type aluminium-ion. Ils ont couplé l’aluminium au graphite pour développer des batteries endurantes, rechargeables en un clin d’oeil et totalement sûres.

aluminium-ion

Depuis des nombreuses années, les chercheurs tentent d’utiliser l’aluminium dans les batteries. Ce matériau possède des propriétés très intéressantes comme pour créer des batteries au rechargement ultra rapide, avec une durée de vie très longue et la capacité de subir de nombreux cycles. Jusqu’à présent, il manquait un élément à l’équation puisque si l’anode de la batterie était facilement réalisable en aluminium, il fallait trouver un matériau compatible pour la cathode. Finalement, les universitaires sont tombés – par hasard – sur le bon matériau : du graphite, qui est plus ou moins du carbone. Et ce matériau donne d’excellentes performances.

En effet, les chercheurs sont parvenus à créer une batterie capable de se recharger en une minute et de subir plusieurs dizaines de milliers de cycles de charge et décharge. Leur prototype (doté d’un électrolyte liquide) a subi 7 500 cycles sans perdre une goutte de sa capacité. La batterie aluminium-ion est également sûre puisqu’il est possible d’y percer un trou sans qu’elle ne prenne feu. Elle peut même continuer à fonctionner. Un argument qui devrait rassurer les consommateurs, mais surtout les compagnies aériennes. Pour enfoncer le clou, la batterie des chercheurs est totalement flexible. Une particularité qui plaira cette fois-ci aux constructeurs de smartphones qui ont – pour certains – dans les cartons des projets de smartphones flexibles, voire pliables.

Toutefois, tout n’est pas si rose. Pour le moment, la tension de la batterie se limite à environ 2V. Pour recharger un smartphone, les chercheurs ont donc dû en coupler deux pour atteindre environ 5V. Il reste un peu de chemin à parcourir pour atteindre une tension élevée sur une seule batterie. Les universitaires comptent améliorer le matériau de la cathode pour parvenir à doubler la tension de la batterie. Quant au coût d’une telle pile rechargeable, il devrait être plutôt contenu puisque l’aluminium n’est pas un matériau rare ou coûteux.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid