Les utilisateurs des téléphones Sony Ericsson Xperia 2011 peuvent déverrouiller leur bootloader. Le site permettant la manipulation est maintenant en ligne.

Une nouveauté des modèles Sony Ericsson Xperia 2011 sur Android est de pouvoir déverrouiller leur bootloader. Cela concerne les téléphones nus et ceux dont les opérateurs n’ont pas voulu appliquer de modifications (plutôt rares). C’est une grande avancée, quand on voit que les autres constructeurs restent fermés (Motorola) ou d’autres font un pas en arrière (HTC). Les critiques de la gamme 2010 semblent s’envoler de jours en jours, même s’il manque toujours un smartphone double-coeur dans la gamme, qui devrait certainement arriver pour la seconde moitié de 2011.

Pour réaliser l’opération, il fallait à la fois vérifier que fastboot donnait le feu vert du possible déblocage et que le site pour déverrouiller soit en ligne. La semaine dernière, Karl-Johan Dahlström de chez Sony Ericsson indiquait qu’il allait arriver « dans les semaines à venir« . L’attente aura été bien moins longue, car le site est désormais en ligne. Seuls les Xperia Arc, Play, Pro et Neo (qui changera de nom en France) sont concernés. Tout le processus est expliqué sur la page. Il faudra donner le numéro IMEI du smartphone (composez le *#06#), ainsi que votre nom et email.

Sachez que réaliser cette opération annulera immédiatement la garantie. Si toutefois vous apportez le téléphone en réparation, Sony Ericsson pourrait vous la faire payer. En revanche, le déverrouillage vous permettra d’installer des ROMs personnalisées et d’accéder à de nouvelles fonctionnalités du système Android.

Source : Xperia Blog