Nous avions réalisé à deux reprises des guides d’achat pour vous aider à choisir un smartphone avec la meilleure expérience Android, mais également le meilleur rapport qualité/prix. Avec l’arrivée massive de nouveaux produits et la segmentation de plus en plus importante du marché, nous avons décidé de mettre en place les AWARDS 2011, où nous allons décerner des prix pour les trois meilleurs appareils de huit catégories. La sélection est réalisée par l’équipe FrAndroid à l’issue d’un vote. Nos critères prennent en compte les différentes prises en main, mais également vos retours à travers les commentaires et le forum.

Pendant près de 8 jours, nous allons donc vous présenter différents classements relatifs aux produits sous Android : meilleur constructeur, meilleure tablette, meilleur smartphone haut de gamme, meilleur smartphone d’entrée de gammeNotre objectif est de vous aider dans votre achat. En effet, la concurrence est très forte et il est parfois difficile de choisir parmi une vaste gamme de modèles. De plus, les opérateurs n’hésitent pas à redoubler d’offres de remboursement (ODR), ce qui complexifie à nouveau votre tâche.

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser au segment des smartphones avec un clavier physique. Quasiment toutes les marques proposent ce type de produit, car il en existe de deux variétés. La première est l’utilisation d’un clavier coulissant, qui se cache sous l’écran. Le second reprend le design des BlackBerry, c’est-à-dire qu’il est situé sur la face avant et juste en dessous de l’écran. Contrairement au premier, l’écran est réduit, sans quoi les dimensions d’un tel appareil seraient impressionnantes. Ces appareils sont plutôt destinés à des adeptes des messages (emails et SMS principalement) et qui ne trouvent pas dans un clavier tactile la même sensation pour écrire à une vitesse similaire. Sur les systèmes concurrents, on ne retrouve jamais cette diversité : BlackBerry a un design unique, Windows Phone 7 a le HTC 7 Pro…

Du côté des opérateurs, on notera qu’ils ont tendance à privilégier les modèles avec un clavier coulissant. Mais en regardant l’étendue des modèles disponibles sur le marché, on se rend compte qu’ils visent une cible à un revenu plus élevé. A l’heure actuelle, les BlackBerry-likes sont souvent assimilés aux adolescents, via le réseau Facebook et les SMS, mais surtout grâce au faible prix d’achat.

Nos votes ont été quasi-unanimes sur cette section, passons donc aux résultats, avec dans l’ordre décroissant :

  • Médaille de bronze : Sony Ericsson X10 Mini Pro

Sony Ericsson a sorti le Xperia X10 mini pro en 2010. Or la marque a commis erreur sur erreur et on pourrait se dire au premier abord que ce modèle est à déconseiller. Mais c’est plutôt au niveau du suivi et de sa communication que l’on peut blamer le constructeur. Les qualités intrinsèques de la partie matérielle ne peuvent quasiment pas faire l’objet de reproches.

Alors que les modèles avec un clavier tactile ont tendance à avoir un écran d’environ 3 pouces ou plus, Sony Ericsson a préféré un ultra-probable, avec un format de 2,55 pouces. Il est la copie conforme du Xperia X10 mini, mais embarque un clavier.

Son interface est optimisée pour ce format et affiche quatre icônes sur les différents bords de l’écran. Les femmes semblent particulièrement apprécier ce modèle, certainement grâce à ses dimensions.

A l’heure actuelle, on peut trouver ce modèle à partir de 149,90€ en version nue, ce qui est un très bon prix, justifié par sa sortie il y a quelques mois. Dans les mois à venir, il sera remplacé par le Xperia mini pro (suppression du X10 dans le nom) et sera à surveiller. En parallèle la marque devrait lancer au quatrième trimestre le Xperia Pro, avec un écran de 3,7 pouces. L’apparition de plusieurs modèles avec un clavier physique est donc rassurante et montre le savoir-faire de la marque.

N’hésitez pas à lire notre test de ce smartphone.

  • Médaille d’argent : HTC ChaCha

Les rumeurs sur un Facebook phone se multiplient ces derniers mois, mais pour l’instant le réseau social n’a pas franchi le pas. Ce sont des constructeurs qui le font à sa place, comme par exemple HTC. Les ChaCha et Salsa sont deux modèles, qui possèdent un bouton Facebook qui redirige vers l’application à tout moment. Le premier est doté d’un clavier physique sur l’avant et le second est entièrement tactile. Ils ont tous les deux été présentés en février dernier, lors du Mobile World Congress (MWC).

Les qualités de HTC ne sont plus à démontrer : la finition est exemplaire, la couche HTC Sense est réussie… Les antécédents de la marque montrent que l’on peut acheter ce modèle les yeux fermés. Il en est de même pour le suivi des mises à jour, même si parfois la stratégie du constructeur peut être critiquable (avec le Desire notamment).

Sur le clavier physique du smartphone, vous noterez que l’accès aux chiffres se fait par un appui long sur certains boutons. HTC a privilégié un format plus compact et nécessitera certainement un petit temps d’adaptation. Chose plutôt rare sur les modèles de la marque, il y a deux boutons pour décrocher/raccrocher.

La stratégie des opérateurs de HTC montrent que c’est avant tout un public qui est ciblé. Sachant que le modèle est sorti très récemment, il est proposé à partir de 248,20€ sans abonnement.

N’hésitez pas à lire notre test de ce smartphone.

  • Médaille d’or : Motorola Milestone 2

Nous attribuons notre médaille au Motorola Milestone 2. Cela fera certainement débat, quand on sait que le bootloader est verrouillé. Mais attention, est-ce que le grand public a besoin d’une telle fonctionnalité ? La réponse est certainement non ! Ce que l’on apprécié chez Motorola, c’est réellement la finition sur ses produits, qui s’applique naturellement à ce modèle à clavier physique.

La gamme des Droid est appelée au niveau international sous l’appellation Milestone. Le premier modèle est resté très anonyme en France, car le mode de distribution était réellement trop confidentiel. Avec cette deuxième version, la stratégie commerciale a complètement changé et on le retrouve chez les opérateurs.

Son design est très particulier, notamment sur le bas, mais identifie clairement ce modèle. Le clavier est pratique, que demander de plus ?

En version nue, ce modèle plus haut dans la gamme, se trouve à 360€. Il est remplacé par le Droid / Milestone 3, mais qui n’est pour l’instant pas annoncé en Europe.

N’hésitez pas à lire notre test de ce smartphone.

Bien que limitée à trois places, nous n’oublions pas le HTC Desire Z, qui est apprécié par beaucoup et qui est passé récemment sous Android 2.3 (Gingerbread). Mais vos différents retours montrent que le système utilisé pour le déploiement du clavier est perfectible et les renvois au Service Après Vente semblent plus élevés que la normale.

Etes-vous d’accord avec notre sélection ? Pensez-vous que d’autres modèles auraient leur place ?