Amazon ne communique pas les chiffres de vente mais les indices laissés par le mastodonte américain ne laisse nul doute : la dernière tablette Kindle Fire se vend comme des petits pains. Amazon aurait relancé une commande de « plusieurs millions » d’exemplaires pour répondre à la demande.

Cette tablette de 7 pouces est vendue à seulement 199 dollars (moins de 170 euros), elle est équipée d’un « fork » d’Android, une version remaniée qui intègre tous les services d’Amazon dont l’Amazon AppStore. Des rumeurs avaient annoncé qu’Amazon vendait à perte ses tablettes, suivant le modèle des fabricants de consoles, la stratégie consisterait donc à se rattraper sur le contenu vendu directement depuis la tablette : livre, musique, film, application… cela pourrait donc expliquer que la firme annonce des pertes sur le dernier trimestre. Amazon en a profité pour promettre des bénéfices sur le prochain trimestre, ben voyons.

En France, point de Kindle Fire pour le moment, par contre vous pourrez acquérir le Kindle tactile à 99 euros qui ne fonctionne pas sous Android.

Source :  Electronista