Des fissures apparaissent sur le Sony Ericsson Xperia Arc S, tout comme son prédécesseur.

Sony Ericsson Xperia Arc S Fissures

Sony Ericsson a bâti sa gamme de smartphones Xperia 2011 autour du Xperia Arc, son modèle porte drapeau. Il se distingue par un design innovant : courbé vers l’intérieur sur la face arrière. Son épaisseur atteint 8,7 mm, à l’endroit le plus fin du téléphone. A la rentrée, le constructeur a lancé une nouvelle déclinaison, appelée Arc S [voir notre test], avec un processeur rehaussé. Celui-ci lui offre des performances supérieures et permet de s’aligner sur la concurrence.

A l’époque nous nous interrogions si le fameux problème des fissures avait disparu. En effet, juste au dessus du capteur de luminosité la matière en plastique se fissurait après quelques semaines. Le phénomène était assez étrange, dans la mesure où les utilisateurs affirmaient que leur smartphone n’était jamais tombé. Le Xperia Arc S a-t-il bénéficié d’une modification pour l’éviter ?

Malheureusement la réponse est négative, comme le montre les deux photos en début d’article. Elle apparaîtrait au bout de deux mois et s’agrandirait peu à peu. Sony Ericsson n’a jamais donné de réponse officielle à ce problème majeur, mais a toujours fourni une réparation sans que l’acheteur ne doive débourser quoi que ce soit.  Sachant qu’aucune solution viable n’a été trouvée (tout au moins jusqu’en septembre), ne va-t-on pas vers une boucle infinie ? 2 mois -> fissure -> SAV -> 2 mois…. ?

Source : Unofficial Sony Ericsson Blog